Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science Rosetta : la comète Tchourioumov-Guerassimenko ne sent pas bon; pas bon du tout

Rosetta : la comète Tchourioumov-Guerassimenko ne sent pas bon; pas bon du tout

Au moins pourra t-on le dire une fois sans risquer de se voir accuser de dénigrer les projets de l’ESA : la mission Rosetta pue; littéralement. En fait, ce qui ne sent pas bon du tout dans cette histoire, c’est la comète Tchourioumov-Guerassimenko, qui, comme de très nombreuses comètes avant elle (et après elle) a une forte tendance à émettre des vapeurs de méthane, méthanol, ammoniaque, mais aussi, et pour faire bonne figure, des sulfures et du cyanure d’hydrogène, ainsi que des dioxydes de sulfures.

th_Comet_close-up_node_full_image_2

Avec un tel mélange, le fumet qui se dégage de Tchourioumov a plus à voir avec le brouet préparé par Lucifer lui-même qu’avec l’idée que l’on peut se faire de ce si joli mot, comète…Grâce en soit rendu à la perspicacité des ingénieurs de l’ESA, Rosetta n’est pas dotée de capteurs d’odeurs…Kathrin Altwegg, responsable à l’ESA de la mise au point du spectromètre intégré à Rosetta, explique avec une point d’humour ce qu’il en est : « Le parfum de la comète Tchourioumov-Guérassimenko est plutôt fort, avec une odeur d’oeufs pourris (hydrogène sulfuré), d’écurie (ammoniaque) et l’odeur âcre, suffocante du formaldéhyde« .



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |