KultureGeek Science Notre cœur va rétrécir dans l’espace

Notre cœur va rétrécir dans l’espace

3 Avr. 2021 • 9:45
0

Qui n’a jamais rêvé d’aller dans l’espace ? Pourtant, nous sommes nombreux à n’en voir que les points positifs – regarder la Terre depuis la haut, voir la Lune, etc. Pourtant, saviez-vous qu’un voyage spatial n’est pas anodin pour notre corps ? En effet, les scientifiques ont relevé que les astronautes avaient tendance à avoir une tête enflée, des globes oculaires écrasés, des jambes ratatinées, des os plus fragiles et des muscles atrophiés. Et ce n’est pas tout, une étude a révélé qu’un séjour dans l’espace impactait également sur la taille de notre cœur.

astronaute

Après un an dans l’espace, le cœur de l’astronaute a diminué de 27%

L’étude en question a été publiée le 29 mars 2021 dans la revue Circulation et a porté sur Scott Kelly, un astronaute qui a passé 340 jours à bord de la Station spatiale internationale entre 2015 et 2016. Son cœur avait effectivement diminué de 27% et plus précisément son ventricule gauche. L’explication de ce rétrécissement résiderait dans le fait que le cœur n’a pas à pomper aussi fort que sur Terre à bord de l’ISS et ce, en raison de la gravité plus faible. En tant que muscle, le cœur diminue ainsi lorsqu’il est moins sollicité.

Pourtant, il est à souligner que le cœur de Scott a rétréci alors qu’il s’entraînait 30 à 40 minutes, 6 fois par semaine, à bord de l’ISS. Il courait effectivement sur un tapis roulant, ou s’entraînait sur un vélo stationnaire ou utilisait un exerciseur à contre-résistance ARED, l’équivalent des poids et des haltères sur Terre.

Un rétrécissement prévu par les scientifiques

Néanmoins, le Dr Benjamin D. Levine, Professeur de médecine interne à l’Université du Texas et auteur de cette étude, a déclaré que ce rétrécissement du ventricule gauche du cœur de Scott n’a pas eu d’effet néfaste sur l’astronaute. Mieux encore, les scientifiques s’attendaient à ce rétrécissement dans l’espace. D’ailleurs, le cœur de Scott a retrouvé une taille normale dès son retour sur Terre.

Toutefois, cette nouvelle étude met en exergue l’importance d’avoir un cœur solide dans l’espace et d’y faire des exercices pour ne pas rétrécir davantage le cœur et entraîner des accidents et/ou des maladies. Cette étude permettra ainsi aux agences d’anticiper avec soin la préparation physique des personnes à envoyer dans l’espace.

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

Windows 11 Smartphone Webcam

Windows 11 : utiliser son smartphone en tant que webcam devient possible

3 Mar. 2024 • 20:21
0 Actu OS

Microsoft s’inspire de ce qu’Apple propose déjà sur les Mac avec macOS, en permettant aux utilisateurs de Windows 11...

kit sunity terasse

🔥 [SunityDays] Panneaux solaires Sunity 425W à 568 € et 850W à 1056€

3 Mar. 2024 • 16:38
0 Promos

La popularité des kits solaires est en constante augmentation, et avec l’accroissement du nombre de fournisseurs sur le marché, les...

Windows 11 : la première grosse mise à jour de 2024 est disponible, voici les nouveautés

1 Mar. 2024 • 22:42
0
Arnaque Cryptomonnaie Piece Bitcoin

Celui qui se revendique le père du bitcoin nie avoir trafiqué des e-mails

1 Mar. 2024 • 20:54
0 Hors-Sujet

L’homme d’affaires australien Craig Wright, qui revendique l’invention du bitcoin, s’est défendu aujourd’hui...

Galaxy Z Flip 6 rendus 3

Samsung : la date de présentation se précise pour les Galaxy Z Fold/Flip 6 et Ring

1 Mar. 2024 • 20:38
0 Mobiles / Tablettes

Samsung va faire plusieurs annonces de produits dans quelques mois, avec son prochain Galaxy Unpacked qui serait programmé pour le début de...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site