Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Un cadre Riot Games démissionne après ses commentaires sur George Floyd

Un cadre Riot Games démissionne après ses commentaires sur George Floyd

Après la mort de George Floyd, élément déclencheur des mouvements sociaux qui ont embrasé les Etats-Unis avant de déferler sur le monde entier, nous sommes entrés dans le bal des relations publiques, où toutes les entreprises majeures ont montré leur soutien officiel au mouvement Black Lives Matter, de façon plus ou moins théâtrale. Cynisme des équipes marketing qui voient là l’occasion de faire une opération pub’ à moindre frais ou véritable soutien basé sur une sensibilité au mouvement réclamant l’égalité raciale, on vous laissera seuls juges. Quoi qu’il en soit, difficile de nier que la tolérance zéro est désormais bien plus populaire qu’avant.

Ron Johnson, Global Head of Consumer Products chez Riot Games, avait ainsi déclaré que le meurtre de Floyd avait avant tout été causé par son « style de vie criminel. » Ce qui avait bien entendu causé un tollé auprès de la communauté, auquel le studio avait répondu en affirmant qu’il s’agissait là de propos détestables, qui vont à l’encontre de ses valeurs. Aussi, Johnson avait annoncé via Nicolo Laurent, PDG de Riot Games, sa démission. Ce dernier avait alors publié en interne un message, rappelant que même si « tout le monde a le droit d’avoir une opinion politique, [Johnson] a fait une grossière erreur de jugement dans ce cas. »

Sourcekotaku


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

4 commentaires pour cet article :

  1. Bah ici y’a Zemmour qui a dit la même chose, et il est toujours à la chaîne de télé qui pue…

    • Car en France la liberté d’expression existe, contrairement aux USA. Il n’y a rien de reprehensible a ce qu’à dis ce gars ou à ce que dis Zemmour.

      • Erreur majeure : justement aux USA la liberté d’expression est garantie par le 1er amendement bien plus qu’ici.La différence est que l’auteur des propos a démissionné après que son employeur l’ait désavoué, alors qu’ici ce triste sire de Z ne reviendra jamais sur ses propos nauséabonds qui sont son fonds de commerce, et son employeur cautionne tout cela parce que ça augmente ses revenus publicitaires 🤮

      • Ou parce que quoique vous en pensez, ces propos non n’y rien d’illégal. Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas ce qu’il dit qu’il devrait être viré. Chacun a le droit de penser ce qu’il veut.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |