Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Logiciels Zoom s’explique sur l’absence du chiffrement de bout en bout pour les utilisateurs gratuits

Zoom s’explique sur l’absence du chiffrement de bout en bout pour les utilisateurs gratuits

Il y a deux offres pour Zoom : une gratuite et une payante avec, naturellement, davantage d’options. L’une des nouvelles options sera un chiffrement de bout en bout pour les appels vidéo. Zoom explique pourquoi les utilisateurs gratuits n’y ont pas le droit.

Zoom Logiciel 1024x649

« Nous pensons que cette fonctionnalité devrait faire partie de notre offre » pour les clients professionnels, a déclaré Eric Yuan, le PDG de Zoom, lors d’une réunion avec des investisseurs. « Pour les utilisateurs gratuits, nous ne voulons pas leur donner [le chiffrement de bout en bout] parce que nous voulons également collaborer avec le FBI et les forces de l’ordre locales, au cas où certaines personnes utiliseraient Zoom à des fins malveillantes », a précisé le dirigeant.

Il a souligné que le chiffrement nécessite également des compromis, puisque les utilisateurs ne peuvent pas faire certaines choses. Il est donc possible que des clients professionnels ne profiteront pas du chiffrement de bout en bout en permanence. Mais les propos d’Eric Yuan montrent que l’une des priorités de Zoom est de tenir les forces de l’ordre informées d’un quelconque problème.

Un porte-parole de Zoom a partagé à The Verge un communiqué qui rejoint les propos d’Eric Yuan :

Zoom ne surveille pas de manière proactive le contenu des appels et nous ne partageons pas d’informations avec les forces de l’ordre, sauf dans des circonstances comme les abus sexuels sur des enfants. Nous n’avons pas de portes dérobées où les participants peuvent entrer dans les appels sans être visibles par les autres. Rien de tout cela ne changera.

Le plan de chiffrement de bout en bout de Zoom établit un équilibre entre la vie privée de ses utilisateurs et la sécurité des groupes vulnérables, notamment les enfants et les victimes potentielles de crimes de haine. Nous prévoyons de fournir un chiffrement de bout en bout aux utilisateurs pour lesquels nous pouvons vérifier l’identité, limitant ainsi le préjudice causé à ces groupes vulnérables. Les utilisateurs gratuits s’inscrivent avec une adresse e-mail, qui ne fournit pas suffisamment d’informations pour vérifier l’identité.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |