Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Le groupe de cosmétique Estée Lauder laisse « fuiter » 440 millions de données

Le groupe de cosmétique Estée Lauder laisse « fuiter » 440 millions de données

Le groupe Estée Lauder fait parler de lui dans le secteur du numérique, et malheureusement pas en bien : le géant du cosmétique a en effet laisser fuiter un volume de datas absolument gigantesque, avec pas moins de 440 millions de données en accès « libre » ! Jeremiah Fowler, un chercheur en sécurité de Security Discovery, est en effet « tombé » sur un serveur de données d’Estée Lauder qui n’était pas protégé du moindre système de contrôle d’accès (via mot de passe, code, etc.).

A l’intérieur de cette base de données non-sécurisée, 440 336 852 lignes de données contenant des adresses IP, des documents internes à la société, des adresses mails, et plus globalement une foule d’informations sensibles qui auraient pu être exploitées par des personnes peu scrupuleuses (euphémisme). L’administration du parc informatique n’est visiblement pas le fort de l’entreprise américaine… Pour ne rien arranger, Estée Lauder ne semble pas être en mesure de savoir si ces données ont été récupérées par des malandrins ou « simplement » laissées en jachère sur le serveur… Aie !



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |