Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science Finalement, l’administration de Donald Trump prévoit d’augmenter le budget de la NASA

Finalement, l’administration de Donald Trump prévoit d’augmenter le budget de la NASA

Dès son arrivée au pouvoir, Donald Trump a taillé dans les comptes de plusieurs ministères ou administrations, mais a aussi revu à la baisse le budget de l’agence spatiale américaine (NASA). Le 45ème président américain ne semblait alors pas très convaincu de l’utilité même de l’agence et de ses projets, sans même parler des objectifs à beaucoup plus long terme, comme le voyage vers Mars. La dernière proposition de budget de l’administration Trump ressemble d’autant plus à une volte-face : le gouvernement américain prévoit en effet de porter le budget de la NASA à 25,2 milliards de dollars sur l’année fiscale 2021, soit 2,6 milliards de plus qu’en 2020 (+10%).

Voici la combinaison que porteront les astronautes américains lorsqu’ils retourneront sur la Lune.

La moitié de ce budget serait consacrée au programme Artemis qui prévoit de ramener des astronautes américains sur la Lune d’ici 2024. Mais pour la NASA, ce financement (pourtant revu à la hausse) ne serait pas assez généreux au vu des objectifs poursuivis. L’agence spatiale estime que le seul programme Artemis nécessitera de 26 à 28 milliards de dollars de financement annuel. On en est loin. Trump devrait malgré tout rester inflexible ; le président américain espère sans doute que la NASA annule plusieurs de ses projets coûteux (beaucoup moins médiatisable que le voyage vers la Lune) afin de financer le programme Artemis. La mission d’observatoire aérien SOFIA pourrait ainsi être annulée… entre autres.

Des choix (cruels) devront donc être faits, d’autant que la NASA se montre toujours plus gourmande : la mission pour le voyage Lune-Mars coûterait au bas mot 71 milliards de dollars répartis sur les 5 prochaines années. Les divergences ne sont pas seulement financières : ainsi, la NASA souhaiterait utiliser le lanceur Falcon Heavy de SpaceX pour des raisons de coûts, alors que l’administration américaine privilégierait le développement du Space Launch System et de la capsule Orion. Dernier revirement de Donald Trump, les Etats-Unis n’abandonneront pas l’ISS aux seuls mains des européens. On s’en doutait un peu tout de même…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |