Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Mark Zuckerberg peine à justifier la présence de Breitbart sur Facebook News

Mark Zuckerberg peine à justifier la présence de Breitbart sur Facebook News

Quelques jours après l’annonce de la hauteur de l’investissement de Facebook dans son organisme de vérification d’actualités, ce qui semblait alors une nouvelle relativement bonne, le visage de la firme a accepté une interview ayant pour thème l’importance de l’objectivité des médias. Et tout a très vite dégénéré pour Mark Zuckerberg, qui s’est retrouvé empêtré dans des explications, tentant de justifier l’arrivée du plus récent et controversé partenaire de l’onglet à venir Facebook News. En effet, là où même des journaux comme USA Today et le Wall Street Journal ne sont pas dépourvus de tout biais, Breitbart semble un choix pour le moins audacieux.

Le journal, qui assume son alignement sur l’extrême droite, est également selon son co-fondateur une plateforme de rassemblement de nationalistes et autres suprémacistes blancs, que d’autres appellent « l’alt right ». On l’a également critiqué à de nombreuses reprises pour des fake-news politisées, et une vérification globale des informations publiées pour le moins alarmante. Zuckerberg a répondu aux interrogations concernant la présence de ce site parmi les « partenaires de confiance » de Facebok en affirmant que pour avoir une source sûre, il fallait inclure tous les points de vue. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir les opposants, qui n’hésitent pas à voir là un geste pour garder ce public bien précis sur la plateforme. Et même si Facebook peut toujours mettre un terme au partenariat après coup, le travail en amont et les controverses causées ne vaudront certainement pas l’investissement.

Sourcetheverge


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |