Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Streaming, téléchargement : les réseaux sociaux de plus en plus utilisés pour le piratage selon la Hadopi

Streaming, téléchargement : les réseaux sociaux de plus en plus utilisés pour le piratage selon la Hadopi

La Hadopi s’est penchée sur le piratage des films, des séries ou encore des retransmissions sportives. Selon la Haute Autorité, 16% des internautes utilisent les réseaux sociaux pour accéder illégalement à ce type de contenus au moins une fois par mois. Les plateformes mises en avant sont Facebook, Twitter, YouTube et Reddit.

Cet usage détourné des réseaux sociaux pour accéder de manière illicite à des contenus audiovisuels ou sportifs peut prendre deux formes. D’une part, l’internaute peut accéder directement à des contenus illicites sur la plateforme ; cette pratique régulière (au moins une fois par mois) concerne 8% des internautes. D’autre part, l’internaute peut accéder à des contenus illicites via des liens circulant sur les réseaux sociaux et renvoyant vers des sites illicites ; 12% des internautes utilisent ce mode d’accès à des contenus illicites.

Dans le détail, 9% des internautes accèdent mensuellement à des films de manière illicite sur les réseaux sociaux, 8% à des séries TV et 10% à des retransmissions d’événements sportifs selon la Hadopi. YouTube est davantage utilisé pour accéder à des films et séries, quand Facebook et Twitter sont privilégiés pour accéder à des retransmissions sportives, de manière indirecte, via des liens illicites sur ces plateformes.

La Hadopi note que la pratique est relativement récente, mais elle pourrait progresser à l’avenir. Et pour cause : 7% des consommateurs illicites réguliers sur les réseaux sociaux (15% de l’ensemble des consommateurs illicites, réguliers ou occasionnels) estiment spontanément que cette pratique est légale. Au final, les consommateurs illicites réguliers devraient poursuivre ces pratiques (pour 78% d’entre eux), voire les intensifier à l’avenir, pour 28% d’entre eux, selon le rapport.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Tant mieux, non?

  2. A l’époque des IPbox il faut fermer ce machin coûteux et inutile, qui ne sert qu’à faire plaisir aux éditeurs ! Les personnes condamnés se comptent en quelques dizaines sur des millions de piratage !!! c’est ridicule

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |