Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XSamsung Galaxy S11Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Téléchargement illégal en France : Hadopi a envoyé plus de 479 000 avertissements en 2019

Téléchargement illégal en France : Hadopi a envoyé plus de 479 000 avertissements en 2019

La Hadopi a été active pendant le premier semestre de 2019. La Haute autorité qui lutte contre le piratage en France annonce que le nombre de dossiers transmis à l’autorité judiciaire depuis le 1er janvier 2019 a déjà dépassé celui de l’ensemble de l’année 2018.

479 177 avertissements ont été envoyés aux Français pirates entre janvier et août 2019. 165 683 Français ont reçu un deuxième courrier les invitant une nouvelle fois à stopper le téléchargement illégal et 1 149 dossiers ont été transmis au procureur de la République. Il y en a eu 1 045 sur l’ensemble de l’année 2018 en comparaison.

Toujours au premier semestre de 2019, 86 décisions de condamnations ont été prises, dont 31 jugements pour contravention de négligence caractérisée, ce qui s’est traduit par des amendes d’un montant de 350 euros en moyenne. Il faut aussi ajouter 300 euros en moyenne pour les dommages et intérêts. D’autre part, il y a eu trois jugements pour délit de contrefaçon, 47 ordonnances pénales (amendes d’un montant de 150 euros à 1 000 euros) et cinq comparutions sur reconnaissance préalable de culpabilité.

La Hadopi s’intéresse au téléchargement P2P, c’est-à-dire en torrent. Ceux qui font du direct download, c’est-à-dire qu’ils téléchargent des fichiers depuis des hébergeurs en ligne (1Fichier, Uptobox, Uploaded, etc), ne sont pas concernés… pour l’instant du moins. Et pour la petite information, la Hadopi fête ses 10 ans cette année.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

7 commentaires pour cet article :

  1. F u c k hadopi et vive le partage libre ! Vous ne nous arrêterez jamais !

  2. Ils ne veulent pas que les gens pirate et de l’autre côté ils nous y poussent avec la merde qu’ils mettent a la tv (et en plus on paye)

  3. Je vois pas tellement l’intérêt de leur procédure étant donner qu’il y a des solutions gratuites pour les contournées

  4. Le telechargement illegal de musique ne doit plus être. Des plateformes légales existent avec l’essentiel des la musique sur leur catalogue.
    D’un autre coté la multiplication des plateformes pour la VOD avec un découpage du catalogue des films/séries pousse au piratage. Impossible de se payer 3 ou 4 abonnements en même temps.
    Le piratage a encore de beaux jours devant lui avec maintenant des services VPN a petits prix.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |