Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Musique : le streaming légal empiète sur le téléchargement légal

Musique : le streaming légal empiète sur le téléchargement légal

L’industrie de la musique évolue de période en période et une nouvelle page est peut-être en train de se tourner. La cassette audio a été remplacée par le CD qui a été remplacé par le téléchargement (légal). Aujourd’hui, un autre phénomène commence de plus en plus à être utilisé : le streaming musical.

Musique Telechargement Legal 2010-2013
Cette méthode n’est pas nouvelle, elle existe depuis quelque temps déjà. Mais si l’on se base sur les différents chiffres publiés, on y observe une augmentation d’utilisation, à l’inverse des téléchargements légaux via des services comme iTunes, Amazon et autres qui chutent légèrement. 2010 a compté 1,1 milliard de téléchargements de musiques en ligne, 1,21 en 2011, 1,29 en 2012 et 1,24 en 2013. La baisse se veut légère dans l’immédiat, mais se doit d’être notée. Il n’y avait jusque-là que des augmentations d’année en année.

Le mois dernier, Sony avait déjà souligné que les habitudes des amoureux de la musique ont changé, ont évolué. « Plutôt que d’acheter des disques physiques, ou même des téléchargements digitaux, les clients commencent à préférer à acheter de la musique sur demande depuis des services de streaming ». Spotify, Rdio, Deezer et consort s’en sortent très bien à ce jour, notamment le premier qui se veut leader. Récemment, il a ouvert les vannes pour proposer de la musique gratuite sur iOS et Android. Un facteur important qui va attirer toujours plus d’utilisateurs. Spotify a annoncé que 4,5 milliards d’heures de musique ont été écoutées en 2013. 1 milliard de royalties ont été distribuées aux différentes maisons de disques.

Nous pourrons réellement nous faire un avis d’ici l’année prochaine pour observer la courbe des téléchargements légaux et celle de l’utilisation des services de streaming. Il y a fort à parier que ces services vont continuer à grimper en flèche. Pour 5 euros par mois (ou 10 euros pour un accès sur mobile sans publicité), toutes les musiques sont accessibles en illimité. Autant dire que les utilisateurs ont vite compris que cette solution est pratique et surtout abordable.

Source | Billboard



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |