Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Internet 4G : l’UFC-Que Choisir porte plainte contre Orange et SFR

4G : l’UFC-Que Choisir porte plainte contre Orange et SFR

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir publiait fin octobre une étude comparant la réalité de la couverture 4G des opérateurs mobiles par rapport à ce qu’ils promettent dans les publicités. En effet, depuis le lancement de la 4G, certains opérateurs ne sont pas totalement honnêtes pour attirer de nouveaux clients. L’UFC-Que Choisir passe donc à l’offensive en portant plainte contre Orange et SFR pour pratiques commerciales trompeuses.

ufc-couverture-4g-orange-paris
Elle évoque l »intense matraquage publicitaire autour des offres 4G » et dans le même temps « l’intolérable décalage entre la communication des professionnels et les réelles prestations vendues aux consommateurs. »A ce grief s’ajoute, pour Orange, le cas d’une publicité comparative « laissant penser aux abonnés à ses forfaits 4G qu’ils accéderaient à la 4G avec un débit maximum théorique de 150 Mbit/s sur l’ensemble des zones où la technologie serait disponible » ainsi que son « assimilation » de la H+ au très haut débit mobile. SFR, pour sa part, se voit reprocher par l’UFC-Que Choisir son « assimilation » du Dual Carrier au très haut débit mobile.

ufc-couverture-4g-sfr-paris
Pour son étude, l’association s’est notamment intéressée au cas particulier de la couverture 4G de Paris, objet d’une attention particulière et où les trois opérateurs annoncent des couvertures quasi-totales. Les 60 000 mesures réalisées mettent en évidence une couverture de 79,3% pour Orange et 74,6% pour SFR, avec de  » nombreuses poches vides ». « Si les promesses ne sont pas tenues à Paris, on imagine aisément ce qui se passe en province », s’indigne Alain Bazot, le président de l’UFC-Que Choisir.

L’UFC-Que Choisir a transmis lundi son dossier l’ARCEP et lui demande de prendre des mesures pour limiter les abus en créant un Observatoire de la 4G afin de garantir la « validité des allégations des opérateurs » et « d’imposer aux opérateurs téléphoniques de distinguer dans les cartographies de la 4G qu’ils proposent aux consommateurs les zones selon les débits maximums théoriques que les technologies qui les couvrent autorisent ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Franchement…je suis chez sfr et avant de commencer ce truc debile que la 4G faudrait peut etre…d’abord penser a arranger la 3G car moi je ne la capte cassiment pas j’ai toujours 1 a 2 barre donc moi la 4G meme pas en reves c’est de la pure betises !

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |