Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Science La NASA abandonnerait le projet de télescope spatial WFIRST… sous la pression de la Maison Blanche

La NASA abandonnerait le projet de télescope spatial WFIRST… sous la pression de la Maison Blanche

Les télescopes spatiaux sont désormais un enjeu scientifique considérable. L’évolution constante et rapide de ces satellites d’observation a joué et joue encore un rôle considérable dans notre compréhension du système solaire, de la Voie Lactée (notre Galaxie), et permet même de mieux comprendre la formation des corps célestes voire de découvrir des exoplanètes dont certaines pourraient potentiellement être porteuses de vie extra-terrestre.

Telescope WFIRST Le Cadeau Du Pentagone A La Nasa Width1024 600x352

Rendu 3D du télescope spatial WFIRST

Le prochain super-télescope de la NASA est le Webb Space Telescope (JWST), qui sera mis en service au printemps 2019 et remplacera avantageusement Hubble. Le JWST devrait être  capable de « voir » des étoiles et galaxies encore plus lointaines, et devrait déterminer avec toujours plus de précision la probabilité d’une vie possible sur les exoplanètes. Mais l’agence spatiale américaine ne s’arrête pas là et a déjà dans les cartons un télescope encore plus performant, le WFIRST (Wide Field Infrared Survey Telescope). Ce projet de télescope date de 2010 et l’objectif est des plus ambitieux puisqu’il s’agit de mieux comprendre la nature de l’énergie sombre mais aussi d’établir un recensement presque complet des exoplanètes situées dans l’environnement « proche » de notre système solaire.

La mise en service du WFIRST était prévue pour 2025 mais le projet aurait été tué dans l’oeuf sous la pression de la Maison Blanche. L’équipe de Trump estimerait en effet que le projet coûte beaucoup trop cher (cela se compte en millards de dollars) et aurait donc demandé à la NASA de l’annuler rapidement sous peine de refuser de valider le budget de l’agence spatiale. De nombreux scientifiques s’émeuvent déjà de cette décision, dont David Spergel, un physicien de renom de l’Université de Princeton qui estime que l’annulation de WFIRST fera perdre aux Etats-Unis son leadership dans le domaine de l’astrophysique.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |