Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Zones blanches : l’ARCEP confirme qu’il va falloir être patient

Zones blanches : l’ARCEP confirme qu’il va falloir être patient

La fin des zones blanches (zones géographiques où la réception mobile passe très mal voire pas du tout), c’est un peu le serpent de mer de la mobilité en France. Certes, les opérateurs se sont engagés à mettre un terme à ce qui reste un petit scandale, mais il faudra encore du temps avant que l’on puisse réellement surfer avec son mobile n’importe où en France. L’accord passé entre les opérateurs et le gouvernement « Macron » prévoit ainsi que soient couvertes les 5000 zones pointées du doigt pour la mauvaise qualité de leur réception…à échéance de 2022 !

Pire encore, Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, confirme qu’il reste encore à préciser les sanctions qui pourraient être prises à l’encontre des opérateurs qui ne respecteront pas leurs engagements. Autant dire que les mauvais élèves ne seront pas incités à faire des efforts.

Pour l’Arcep, rien ne sert d’ailleurs de courir après un taux de couverture de 100%, un taux qui ne serait de toute façon pas « réaliste » étant donné la situation géographique de certaines zones à couvrir.Sur les 5000 zones blanches restant à couvrir, 2000 concernent des zones densément habitées tandis que 3000 concernent des zones faiblement habitées (zones touristiques, côtières, montagneuses, etc.). Enfin, l’Arcep doit encore mettre au point le système de contrôle qui permettra d’établir si un opérateur respecte bien ses engagements, après quoi il sera (peut-être) possible d’instaurer un système de sanctions.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

3 commentaires pour cet article :

  1. pourquoi ne pas arrêter la progression 5G/6G le temps de finir les zones blanches ? (évidemment avec une coopération entre opérateur suivis par l’état ;)).

    encore mieux pour minimum tous en 3G au moins dans les zones blanches ;).
    et en attendant il pourrait faire du tout 4G « bonne qualité » sur les zones 3g et assurer un minimum qualité sur les zones 4g.


    (Si on se dit c’est pas possible dès le départ c’est évident qu’on y arrivera pas).
    mais évidement il préfère sûrement la 5g ou plus car cela doit être en réalité le seul moyen de désengorger leur réseau en bridant les forfaits pour qu’il évolue le moins possible sur ces mêmes périodes.

    (je bride mon netflix au sd pour repas bouffer tout mon forfait data en 4g, déjà ;))

    • Parce que la 5G (puis les successeurs) permettront d’augmenter la portée du réseau et donc de réduire les zones blanches.

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |