Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes Galaxy Note 7 : un labo indépendant croit connaitre la cause des incidents

Galaxy Note 7 : un labo indépendant croit connaitre la cause des incidents

Samsung n’a toujours pas apporté d’explications officielles détaillées permettant de mieux comprendre la série calamiteuse d’incendies qui ont touché des Galaxy Note 7 presque chaque jour durant 2 mois, au point d’obliger le géant sud-coréen à stopper net les ventes de sa phablette.

160902161818-02-samsung-galaxy-burnt-phone-note-7-exlarge-tease1

Si Samsung est donc encore à la traine (ou réfléchit à la meilleure façon de présenter une explication embarrassante), d’autres se sont chargés de faire avancer le Schmilblick, à l’instar des ingénieurs d’Instrumental.ai; après avoir étudié certains éléments du « dossier », Instrumental.ai est persuadé de tenir la cause principale de toute cette débâcle. Et comme on commençait à s’en douter, les incendies de batteries ne seraient pas dus à un défaut de composants mais bien plutôt à une erreur de conception : l’espace contenant les batteries était beaucoup trop étroit, ce qui a engendré des frottements de la batterie sur la coque, puis une chauffe excessive débouchant dans les pires des cas sur une explosion desdites batteries.

note-7-schema

La batterie du Note 7 est presque directement au contact de la carte mère de l’appareil, ce qui peut engendrer des chauffes anormales, voire même…des incendies.

Ce design « agressif » comme le note Instrumental.ai est donc sans aucun doute le point de départ de la première grosse catastrophe industrielle subie par Samsung depuis très longtemps. Obnubilés par la finesse autant que par l’autonomie, les ingénieurs de Samsung ont donc procédé à une équation impossible : placer des grosses batteries dans des châssis ultra-fins. Les tests insuffisamment longs n’auraient pas permis de lever le lièvre avant le lancement officiel. a partir de là, les dès étaient jetés…

La marge de sécurité était donc trop faible pour Samsung, tout comme l’espace entre la batterie et la coque de l’appareil. Et alors qu’Apple était moqué pour cette recherche à tout prix de la plus grande finesse possible, c’est paradoxalement Samsung qui le premier aura fait l’amère expérience d’une erreur grave de conception, lançant indirectement un avertissement à tout le reste de l’industrie.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

3 commentaires pour cet article :

  1. Mdr dommage c’était un beau smartphone mais signé Samsung.

  2. Si ce n’est que ça, une batterie plus petite et hop le Note 7 a nouveau sur le marché.

  3. Qu’est ce que c’est moche à l’intérieur xD ils devraient quelque chose un minimum convenable comme Apple

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |