Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Science Hyperloop : le train supersonique d’Elon Musk prend forme

Hyperloop : le train supersonique d’Elon Musk prend forme

Hyperloop, c’est ce projet un peu fou d’un moyen de transport hyper-futuriste composé de capsules propulsées à grande vitesse sur un rail, et qui devrait être au final le moyen terrestre de transport le plus rapide du monde. Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX est à l’origine de ce concept sur lequel travaillent aujourd’hui plus de 400 ingénieurs de tout horizon (NASA, Boeing, SpaceX, Tesla).

hyperloop-new-ft

Le projet avance encore d’un cran aujourd’hui avec l’annonce d’un partenariat entre Hyperloop Transportation Technologies et deux autres sociétés, Oerlikon Leybold Vacuum (conseil) et Aecom (design et ingénierie) qui apporteront leur savoir faire en échange de quelques stock-options. Le rôle d’Oerlikon Leybold Vacuum sera de trouver des solutions pour réduire la dépense énergétique pharaonique prévue pour faire fonctionner l’Hyperloop et aussi d’apporter des solutions de financement (le projet Hyperloop n’est toujours pas financé à l’heure actuelle, son coût total étant évalué à plusieurs milliards de dollars) tandis qu’Aecom devra rendre les lignes de l’engin encore plus futuristes.

hyperloop-640x360

Hyper loop Transportation Technologies est issu d’une autre startup, JumpStartFund, dont l’objectif est de lancer financièrement sur les rails (sans jeu de mot) des projets de transport révolutionnaire (sur la base d’un système de crowdfunding). A terme, le premier tube Hyperloop à vitesse supersonique (5000 km/h) devrait être opérationnel en 2016 (la date parait un peu trop proche en l’état d’avancement du projet) et devrait concerner un petit tronçon de 8km entre Los Angeles et San Francisco. Ce prototype subira alors ses premiers tests de résistance et de fiabilité avant un passage à une plus grande échelle.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

9 commentaires pour cet article :

  1. Ils ont calculé au moins 5000km/h sur 8 km ? Parce que le test va duré dans les 2/3 secondes x)

  2. 0.576 seconde exactement
    Donc un peu près l’équivalent d’une demi seconde
    Ils auraient même pas le temps de cligner des yeux ^^ je pense que pour pouvoir effectuer des mesures concluantes il faudrait au moins une quinzaine de seconde de trajet (calcul du temps qu’il faut pour être à la vitesse maximal et le temps qu’il fait pour freiner en arrivant en gare) et même 15 sec c’est limite de préférence 1-2 min serait top bref 1-2 minutes serait un peu près une centaines de kilomètres ce qui fait qu’un moyen de transport seraient inutile en ville ça pourrait servir de transport grande distance pour traverser le pays

    • Mapplelien

      L’article ne stipule pas que le train ira à 5000 km h sur 8 km ; il peut être testé à vitesse réduite (100, 200 km h) juste pour voir si tout fonctionne convenablement.

    • Voldardard, vous vous trompez d’un facteur 10.
      à cette vitesse, il faudrait 8/(5000/3600), c’est à dire 5,76 secondes pour faire le parcours.

      Mais effectivement la ligne servira de test, il paraît bien évident qu’en 8km ils n’auront pas le temps d’atteindre cette vitesse. Mais si la ligne accélère continument, puis freine continument, la liaison devrait de faire en quelques minutes, ça sera tout de même beaucoup plus rapide qu’avec une ligne classique.

  3. Il faudra quand même faire un test à la vitesse maximal pour réellement tester sa fiabilité
    Parce que des trains (dans des tubes) pour éviter le frottement de l’air
    Ça a été inventé y a un bout de temps par l’epfl à Lausanne et c’est fonctionnel

  4. modeledesaions

    Le problème n’est pas tant de faire avancer un engin à 5000 km/h mais surtout de le faire tenir sur sa route…

    • En fait l’idée c’est qu’il n’y aura pas de contact avec une route. Il sera suspendu en l’air, comme un avion…
      ce qui n’empêche qu’il faudra une excellente stabilité pour que ça soit viable…

  5. Pfff, encore des milliards possiblement gaspillés dans des projets fous…

    • Pourquoi fou ?
      Remplacer à long terme l’avion par un mode de déplacement beaucoup plus rapide, électrique, non dépendant de la météo vous semble fou ?

      Pourtant, le budget d’un tel projet sera très inférieur à ce que furent la construction du canal de Suez ou de celui de Panama.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |