Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Un joueur français victime de « Swatting » en pleine partie retransmise par Twitch

Un joueur français victime de « Swatting » en pleine partie retransmise par Twitch

Il fallait bien (malheureusement) que cela arrive un jour en France. Bibix, un joueur en pleine partie retransmise via Twitch, a eu la très mauvaise surprise de voir débarquer à son domicile les forces de Police, flingues en main, venues l’arrêter dans les règles. Le mini-drama (on entend tout de même une voix féminine en larmes sur la vidéo) s’est terminé au poste, où le dénommé Bibix a pu très vite s’expliquer, et pour cause puisqu’il ne s’agissait que d’une très mauvaise blague, née aux Etats-Unis sous le nom de Swatting; en clair, un plaisantin (et souvent un joueur concurrent et jaloux des « performances » de sa future victime) appelle l’unité du SWAT en prétendant que des coups de feu ont été tirés dans une maison. Cela se termine souvent par des arrestations (musclées) de parfaits innocents, arrestations retransmises en direct via les sessions de jeux ou par Twitch.

Ces actes sont bien évidemment condamnables et condamnés par la justice : aux Etats-Unis, et devant la multiplication des faits de ce genre, les peines ont été considérablement alourdies puisque le contrevenant encoure maintenant 3 ans de prison et 10 000 dollars d’amende. Dans l’affaire Bibix, l’affaire est de l’ordre du pénal, comme le précise d’ailleurs Bibix lui-même dans un tweet visant à rassurer tout le monde; c’est l’article 322-14 du code pénal qui s’applique, celui-ci stipulant que « Le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information dans le but de faire croire qu’une destruction, une dégradation ou une détérioration dangereuse pour les personnes va être ou a été commise est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. »

Plus de peur que de mal donc, mais ce fait divers se rajoute à la liste des évènements médiatisés qui donnent encore une fois une très mauvaise image du jeu vidéo en général, même si pour le coup, les joueurs n’y sont absolument pour rien…sauf s’il s’avère que le coupable est lui-même un joueur bien sûr…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. Débile ! Ce n’est plus du jeu vidéo ça !
    Argent, jalousie, optimisation, jalousie, audience… On est loin du partage, du plaisir de jouer et du fait play ou de la saine compétition.

    Merci YouTube twitch et le esport !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |