Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux Windows : un mot de passe de huit caractères cassé en moins de 6 heures

Windows : un mot de passe de huit caractères cassé en moins de 6 heures

Une grappe de serveurs embarquant 25 GPU Radeon d’AMD, voila la config qu’il a fallu avoir pour craquer un mot de passe Windows en quelques heures. Une opération qui soulève des questions sur l’efficacité de l’algorithme de hachage du protocole NTLM utilisé par Microsoft depuis la sortie de Windows Server 2003.

Il aura fallut 5,5 heures pour casser par force brute pour trouver un mot de passe Windows long de huit caractères. cela représente 348 milliards d’essais à la seconde et près de 7 millions de milliards d’essais en 5h30. Assez pour deviner n’importe quelle combinaison de huit caractères exploitant des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. La démonstration a eu lieu lors de la conférence Passwords^12 à Oslo en Norvège.

Si 5h30 sont un résultat impressionnant en force brute, il augmente exponentiellement avec des caractères supplémentaires : Avec l’ajout d’un caractère supplémentaire, il faut 500 heures pour casser un mot de passe. Avec 10 caractères, il faut compter cinq ans et quatre mois.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Heureusement que les politiques de sécurité recommandées par Microsoft depuis plus de 10 ans sont d’avoir un mot de passe d’au moins 8 caractères et un compte qui se verrouille automatiquement après 50 échecs consécutifs… Donc c’est bien mais dans une société un tant soit peu sérieuse cela n’aura pas de répercutions.
    Pour ce qui est des mots de passe hors Active Directory, donc hors entreprise de plus de 30/50 postes sérieuse sur le plan de l’informatique, il est de toute façon plus rapide de casser la SAM locale (on va dire 10 minutes, le temps de booter sur la machine).

    Donc j’ai envie de dire, l’exploit est intéressant, mais de là à l’associer à Windows, ou à un échec de Windows, je ne suis pas convaincu. Par contre, voir ce problème sur des sites ou applications qui n’ont pas ces possibilités de sécurité oui.

    Même si cela à un intérêt : cela montre l’importance d’avoir un mot de passe complexe avec plus de 8 caractères.

  2. Impressionnant O.O

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |