Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Le streaming musical devient plus fort que les ventes de CD en France

Le streaming musical devient plus fort que les ventes de CD en France

La France rejoint les États-Unis et d’autres pays au niveau de la musique. Le streaming est désormais plus fort que les ventes de CD. C’est la première fois que ce scénario se présente dans l’Hexagone.

Le marché de la musique enregistrée en France (CD, vinyles, numérique) a affiché une croissance de 3,3% au premier semestre 2018, profitant de celle du streaming désormais première source de revenus, a annoncé le Snep, principal syndicat des producteurs. Ce résultat à mi-parcours pour l’année en cours s’inscrit dans la tendance constatée en 2017, qui s’était bouclée avec une progression de 3,9%.

Le chiffre d’affaires global est de 256 millions d’euros, a précisé le Snep. Le streaming représente 55,7%, devenant la principale source de revenus. On retrouve ensuite les achats de CD physique qui représentent 37,3% et les téléchargements qui représentent 7%.

Le streaming est-il parti pour être le numéro un de manière définitive ? Cela reste à voir parce que les ventes physiques réalisent leurs meilleurs scores au second semestre, à l’occasion des sorties populaires de la rentrée et des ventes de Noël. De plus, un album posthume de Johnny Hallyday est prévu en octobre et un autre de Michel Polnareff un mois plus tard. Les fans des deux artistes sont encore attachés au disque physique, les données pourraient donc évoluer d’ici les prochains mois.

Concernant le vinyle, les ventes sont bonnes puisqu’elles sont en hausse de 31%. Le vinyle représente 23% des revenus physiques, soit une part de marché presque doublée au regard de l’année 2017 (12%).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |