Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Mille et une façons de vous faire espionner par votre patron

Mille et une façons de vous faire espionner par votre patron

Plus tôt cette année, Amazon a breveté un « suivi ultrasonique des mains d’un employé afin de contrôler la performance des tâches assignées ». Mais aussi une compagnie des chemins de fer du Royaume-Uni a récemment équipé leurs cheminots d’équipements qu’ils peuvent porter sur eux-mêmes afin de mesurer leurs niveaux d’énergie. Selon les estimations d’une étude, environ 94% des compagnies surveillent actuellement leurs employés d’une manière ou d’une autre.

Les façons les plus communes de surveillance des performances sont relativement subtiles… Par exemple, le système nommé Teramind, qui compte dans ses clients BNP Paribas et Orange sur son site web, envoie des notifications dès lors qu’il soupçonne qu’un employé tire au flanc ou est sur le point de partager des documents confidentiels. D’autres compagnies comptent  sur des sites tels que Hubstaff pour enregistrer l’historique des sites internet visités et savoir combien de fois le travailleur a tapé sur son clavier. Le danger qu’apporte cette surveillance constante de l’employé est qu’elle « automatise » le travail et ne laisse aucune place à la créativité et à l’improvisation. « Et le premier réflexe de l’employé à cela est de chercher un moyen de passer outre cette surveillance, ce qui va pousser l’employeur à surveiller encore plus, et on finit par rentrer dans un cercle vicieux » selon Michel Anteby, professeur de comportement organisationnel à l’Université de Boston. Il définit cela comme une forme de relation « employé » envers « employeur », non pas gagnante/gagnante mais, au contraire, perdante/perdante.

Sourcewired


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Un commentaire pour cet article :

  1. De manière générale la surveillance généralisée n’apporte rien de bon. Ça vaut pour la surveillance de masse de la population, qui est néfaste en plus d’être inefficace)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |