Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Science Les êtres humains développeraient facilement de l’empathie vis à vis des robots

Les êtres humains développeraient facilement de l’empathie vis à vis des robots

Les hommes sont-ils capable d’une forme d’empathie réelle à l’encontre des robots ? Oui, si l’on en croit une étude détaillée de scientifiques allemands qui voulaient savoir jusqu’où un individu était prêt à aller pour ne pas nuire à un appareil équipé de puces de silicium. Des douzaines de volontaires ont ainsi participé à une expérience où chaque individu devait aider un robot à accomplir certaines tâches; en fin de session, les cobayes devaient alors éteindre le robot; dans certains cas, la machine suppliait alors l’individu de l' »épargner » et de ne surtout pas la débrancher.

The Good Place; la désactivation – hilarante – de Janet 

La fin tragique de l’IA psychopathe Hal 9000 dans 2001

Detroit Become Human; les multiples « fins » de l’androïde Chloe 

Conclusion de l’expérience : dans tous les cas où le robot ne formulait aucune demande particulière, les volontaires ont éteint la machine sans rechigner; mais dans les cas où le robot suppliait qu’on épargne « sa vie », un quart des participants a refusé d’éteindre le machine tandis que la quasi totalité des participants restants ont indiqué qu’ils s’étaient sentis profondément mal à l’aise. Les robots, même peu sophistiqués, peuvent donc déjà influer nos affects et conditionner certaines de nos actions à partir de nos émotions. Qu’en sera t-il lorsque ces derniers seront des humanoïdes encore plus proches de leur modèle « humain » ?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |