Tendances :iOS 12iPhone XApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Respect de la vie privée : des organisations veulent démanteler Facebook, jugé trop puissant

Respect de la vie privée : des organisations veulent démanteler Facebook, jugé trop puissant

Facebook est-il trop puissant ? C’est ce que pense Freedom from Facebook, une coalition d’organisations qui lance une campagne pour démanteler le plus gros réseau social au monde. Pour rappel, Facebook détient Instagram, Facebook Messenger et WhatsApp, trois services qui sont très populaires (notamment les deux derniers qui comptent plus d’un milliard d’utilisateurs).

« Facebook et Mark Zuckerberg ont amassé une quantité effrayante de pouvoirs », indique le site de Freedom from Facebook. « Facebook décide de manière unilatérale des informations que des milliards de personnes à travers le monde voient chaque jour. Il achète ou provoque la faillite de concurrents potentiels pour préserver son monopole, tuant l’innovation et le choix. Il nous traque presque partout où nous allons sur Internet, à travers nos smartphones, et même où nous nous rendons dans le monde réel », déplore la coalition d’organisations.

Elle espère recueillir des soutiens à une pétition destinée à la Commission américaine du commerce (FTC), exigeant que le réseau social scinde ses services et « impose des règles strictes sur la vie privée ».

Cette initiative intervient alors que Mark Zuckerberg doit être auditionné aujourd’hui devant le Parlement européen au sujet du scandale Cambridge Analytica. Cette audition aura lieu en fin d’après-midi et sera retransmise en direct sur Internet. Le patron de Facebook a déjà été entendu par le Congrès américain il y a quelques semaines sur cette affaire.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

4 commentaires pour cet article :

  1. Le pouvoir de Facebook lui est donné par ses utilisateurs. Mais c’est plus facile de taper sur un gars que sur 2 milliards de personnes.

    • 2 milliards de comptes ce n’est pas vraiment 2 milliards de personnes mais en effet ça me paraît bien difficile d’aller taper sur les utilisateurs, d’autant que personne ne leur a mis un couteau sous la gorge. Chacun a une part de responsabilité dans la gestion de ses données, autant l’entreprise que les utilisateurs.
      Au final l’affaire Cambridge Analytica est tout de même une bonne chose, ça aura eu le mérite d’ouvrir un peu les yeux aux gens.

    • La remarque ne me parait très pertinente car c’est le cas de n’importe quelle entreprise. Le pouvoir est toujours donné par les clients mais au final une concentration excessive de pouvoirs reste dangereuse d’où les lois anti-trust.

  2. Facebook Hyperpuissance

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |