Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet La division téléviseurs de Toshiba rachetée par le chinois Hisense

La division téléviseurs de Toshiba rachetée par le chinois Hisense

Le chinois Hisense vient de rafler la mise au nez et à la barbe de Vestel en rachetant la division téléviseurs de Toshiba; le montant n’est pas franchement impressionnant puisque la transaction s’est conclue sur un montant de 12,9 milliards de yens, soit environ 97,2 millions d’euros, ce qui permet à Hisense de mettre la main sur les deux usines du fabricant japonais et la centaine d’ingénieurs-chercheurs qui planchaient sur différents projets de dalle.

Malgré ce changement de propriétaire, c’est toujours le Taïwanais Compal Electronic qui se chargera de la distribution et de la vente des téléviseurs Toshiba en Amérique du Nord tandis que Vestel en fera de même en Europe (ce même Vestel qui était pourtant le grand favori de l’opération de rachat). Le fabricant turc bénéficiera même des droits d’exploitation de la marque en Europe (mais globalement, très peu d’appareils Toshiba sont encore vendus sur le territoire européen).

Ce rachat semble conclure deux décennies noire pour Toshiba, qui s’est effondré sur nombre de marchés où il tenait auparavant une position forte, voire de leader. Le fabricant japonais était un champion du téléviseur dans les années 80 et deviendra plus tard le numéro un de l’ordinateur portable. L’incapacité des dirigeants de Toshiba à anticiper les évolutions technologiques ainsi que des pratiques financières délétères (qui conduiront à des accusations graves de corruption il y a quelques années) finiront de plonger la marque dans un gouffre où elle se trouve encore aujourd’hui.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |