Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Windows, OS X et Linux Doucement mais sûrement, Linux voit sa part de marché augmenter

Doucement mais sûrement, Linux voit sa part de marché augmenter

Linux était un système d’exploitation utilisé par peu de personnes pendant plusieurs années, mais il semblerait que l’alternative à Windows et macOS commence à avoir du succès. C’est encore léger par rapport aux systèmes de Microsoft et Apple, mais la part a bien augmenté au fil des années.

Selon les données de NetMarketShare, Linux avait une part de marché de 1,74% en septembre 2015. Elle est passée à 2,23% un an plus tard et 3,37% aujourd’hui. La part continue de bien grimper, notamment au cours des derniers mois. Elle est retombée à 1,99% en mai et est passée à 3,37% aujourd’hui.

Pourquoi une hausse de l’utilisation ? Diverses raisons existent. On peut en citer une : le respect de la vie privée. Windows 10, sorti en 2015, a été souvent pointé du doigt pour récupérer beaucoup de données sur l’utilisateur. La CNIL a même réagi à cette affaire en mettant en demeure Microsoft, ce qui l’a poussé à revoir ses réglages sur la vie privée dans Windows. De son côté, Linux est un logiciel libre qui respecte la vie privée de ses utilisateurs. De plus, il est largement suffisant pour un usage classique (Internet et un peu de bureautique).

En comparaison, la part de marché de Windows est restée stable au cours des deux dernières années, elle est autour de 90%. Celle pour macOS semble avoir pris un petit coup en passant de 7,72% à 5,94% aujourd’hui.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

27 commentaires pour cet article :

  1. Ça part de marché et calcul tiens en compte aussi avec la possibilité de double installation.
    Ex macos/linux ou windows (obligatoire pour certaines choses)/linux pour le reste

    ???

  2. C’est ce que je fais perso, j’ai un dual boot Windows 10 / Linux et ça me va très bien.

  3. La croissance de la part de marché de Linux peut s’expliquer par plusieurs raisons:
    – Le manque d’attractivité des derniers Mac (trop chers pour ce qu’ils proposent peut-être?)
    – Le fait que les utilisateurs Mac déçus des derniers Mac ne veulent pas retourner sous Windows (ce que je comprend totalement)
    – Le respect de la vie privée par Windows (qui est assez médiocre)
    – Et Windows en lui même, les gens en ont marre de systèmes buggés et incohérents. Sur Windows, on a des inconsistances à croire que les devs de MS sont des branques. Quand on regarde Linux, il supporte autant de Pc que Windows le fait, mais sans les inconsistances Crosoftiennes.
    – Les virus sur Pc. Car oui, il faut le rappeler, mais si beaucoup d’utilisateurs sont passés sur Mac ces dernières années, c’était pour l’expérience utilisateur que Mac OS pouvait procurer comparer à Windows, pas de bug, pas de virus, …

    En fait, il se produit sur Linux la même chose qui s’est passé sur Mac il y a plusieurs années: une migration due à pleins de facteurs différents. De plus, l’attractivité de Linux se fait par le fait que Linux soit gratuit mais aussi dû à sa plus grande médiatisation. Il y a peu encore, les médias ne parlaient pas beaucoup de Linux, ce n’est plus le cas maintenant.

  4. Salut ,je suis sur Ubuntu depuis des années (depuis 2009). Ils à beaucoup changé depuis, bureautique , jeux,et tout le reste…. facile à utiliser.. modifiable,pas de virus, gratuit, ouvert,pas de espionnage de Microsoft…. bref top! Dommage que ont peut pas acheter ordinateur pré installer dans les commerces…. c’est la dictature de Microsoft ! Mais Linux va gagner comme même un jour !

  5. Chrome OS le truc de Google, le keylogger géant, c’est vrai que comme alternative a Windows 10 c’est pas mal !
    Ne pas oublié quand c’est gratuit (dans le cas Google) c’est vous le produit !

    • Je n’ai jamais dit que c’était mieux/bien ou je ne sais quoi. Juste qu’on les trouve dans le commerce. Cela dit, une question qui peut venir est : les Chrome OS sont-ils comptés ? Parce que ce sont des matériels assez répandus chez les étudiants américains, ce qui peut faire grimper les chiffres…

      • chrome os c’est une base linux de mémoire ;). un cloud linux à l’époque de ses début :).

  6. Cela fait quand même pas mal d’années que j’observe plus de GNU/Linux que de mac dans mon entourage. Est-ce qu’on ne se fouterait pas juste de notre gueule en sous-estimant la part réelle de manchots dans la nature – et à qui profiteraient ces chiffres biaisés ? C’est juste une question…

  7. La part de marché Linux augmente de 0.8% en un mois, ce qui veut dire que subitement il y a 32% d’utilisateurs Linux en plus dans le monde ? Louche, l’augmentation ressemble plus à une correction dans les conditions de mesure qu’à une vraie augmentation
    Soit dit en passant cette »augmentation » apparaît pile en même temps que des statistiques sur l’utilisation de chromeos (70 millions d’etudiants aux US, ça doit pas compter pour du beurre)

  8. Le plus fou dans tout ça c’est que la plus grande majorité des utilisateurs de Windows sont simplement des gens mals renseignés qui prennent les autres solutions pour de l’élitisme inaccessible alors qu’ironiquement ils sont sur la solution la plus pourrave. Après il y a les power users qui utilisent un os ou un autre suivant les besoins mais c’est une toute petite partie des utilisateurs.

  9. Le drame de Linux c est la fragmentation des distributions.
    Allez 4 pourcents soyons optimiste.
    on retient les 6 grosses distributions plus un pour tout les autres et je suis optimiste.
    4/7=0,57
    On garde aller 5 bureaux différents 0,57/5=0,11.
    On enléve la moitié d utilisateurs qui ne mettent rien qui ne soit pas libre reste 0,057 % du coup comment voulez-vous que le monde du developpement soit intéressé ?
    Et c’est très dommage car du coup on a loupé les fins de vie des distributions de Windows ou même Windows 8 qui a fait fuir les gens.
    Le jour les développeurs pourront realiser un soft compatible pour les 4 % Linux aura un meilleur avenir dans le monde de l utilisation en station de travail.

    • Ben oui c’est ce que j’ai toujours dit. Tous les matins un type crée une nouvelle distribution, pourquoi ? pas évident à dire mais cela fractionne tellement que du coup ceux qui sont intéressés ne restent pas.
      Il aurait fallu un système de package (de store) commun à toutes les distributions.

    • Jean-Michaël Celerier

      > Le jour les développeurs pourront realiser un soft compatible pour les 4 % Linux aura un meilleur avenir dans le monde de l utilisation en station de travail.

      Il n’y a aucun problème pour faire ça. Il suffit de mettre dans le soft qu’on distribue toutes les bibliothèques utilisées, comme on ferait sur Windows ou Mac (tandis que le modèle principal sur linux repose sur les distributions ou on essaye au contraire de mettre le moins de chose possibles dans un paquet). J’arrive à distribuer un soft qui marche sans problème sur tout, en partant de CentOS 6 jusqu’aux dernières Ubuntu, Fedora etc. (ainsi que win et mac) C’est comme ça que font les softs propriétaires qui existent sur linux: Steam, Matlab, etc…

  10.  » il est largement suffisant pour un usage classique  »
    …???
    Ah bon?
    Google le faux-cul, la Nasa et autres n’utilisent que du « largement suffisant » ???

  11. Bonjour

    De quel marché parle t-on ?
    Serveurs ? Stations de travail ?

    De l’embarqué ? Des équipements réseaux ?

    En usage personnel ou professionnel ?

    Article un peu léger …

  12. On peut effectivement tout faire avec Linux. Mais il y a plusieurs frein à l’implémentation en masse.

    Déjà les standards proprio. La majorité des gens ne font en texte qu’en .docx ou un tableau en .xlsx. Soit tu utiliser les web app (qui sont pas aussi performantes que les apps desktop), soit tu pleures car il faut reboot sur ta partition Windows juste pour être ta lettre car le site web ne prend que des .docx.

    Et le plus gros problème c’est l’image qu’il faut ingénieur système pour installer et faire tourner le bousin. J’ai pas dis que c’était vrai. Mais c’est l’image.

    La dernière fois que j’ai proposé d’installer un linux sur une vieille machine juste pour faire du web. La personne m’a dit « Oui mais je ne saurais pas m’en servir, c’est un truc de geek et puis je sais pas qu’elle Linux choisir ».

    Et je le comprends. Car ça pour une néophyte :( => http://futurist.se/gldt/wp-content/uploads/11.04/gldt1104.png

    • « La dernière fois que j’ai proposé d’installer un linux sur une vieille machine juste pour faire du web »
      Je devais récupérer un vieux PC pour que ma belle-mère puisse surfer sans que ça rame, car le PC était trop juste pour Win10.
      Je suis passé par des distribs linux … Finalement je lui ai mis ChromeOS (via Cloudready) et c’est pile ce qu’il lui fallait. Simple, direct, efficace et fiable.
      Surf web, pas plus certes, mais elle ne veux pas plus.

  13. Tous ceux que je connais qui ont migré vers Linux Mint sont satisfait, Web, Messagerie, Bureautique, Photo, Vidéos, connexion smartphone tout est ok !
    Merci Linux Mint !

    • Tout à fait d’accord, Linux Mint est une excellente alternative à MS ! Je l’utilise (depuis 15 mois) actualisé à la version 18.2 Sonya Cinnamon après avoir testé Ubuntu et toutes ses versions, Lunbuntu, Xubuntu, Ubuntu, et autres, +/- 20.
      Dès que j’ai +/- 60e à dépenser, je mets Linux Mint XFCE 64 bits sur un SSD.
      Je l’ai testé en version live, avec un disque externe 5400 trs en USB 2, c’est une vraie bombe qui transfigure un vieux DELL Vostro Bicore Centrino 2.4 Ghz 2 Go de mémoire. La reconnaissance des périphériques est ultra rapide, bref, à tester si vite si vous ne supportez plus MS, ou si votre PC a besoin de retrouver une certaine jeunesse

  14. Gils écrivait : « Oui mais je ne saurais pas m’en servir, c’est un truc de geek et puis je sais pas qu’elle Linux choisir ». »

    1. Tu ne lui donne pas le choix de la distribution (Linux Mint c’est tout à fait adapté pour le grand public)

    2. Tu lui dit que ta grand-mère de 80 ans l’utilise quotidiennement (ce qui est vrai !)

  15. Moi, je ne prends pas de chances!
    Pas question d’un dual boot.
    Je fais rouler Windows XP, 7 ou 10 sous VirtualBox quand j’en ai besoin, c’est à dire pour aider à dépanner les amis qui sont encore sous l’emprise de l’entreprise de Redmond.

    • Mon Linux préféré? Debian!

      Après tout, c’est le « père » de plus de 60% de toutes les distributions existantes.

      Le tronc est toujours plus solide que la branche.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |