Tendances :HololensiPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Les voitures autonomes Waymo (Google) embarquent de vrais passagers sur les routes de l’Arizona

Les voitures autonomes Waymo (Google) embarquent de vrais passagers sur les routes de l’Arizona

Les minivans autonomes Waymo (ex Google Car) ont commencé aujourd’hui à sillonner les routes de Phoenix, la grande ville de l’Etat d’Arizona. Et cette fois, les prototypes de véhicules pourront embarquer de vrais passagers en chair et en os puisque les résidents de Phoenix peuvent s’inscrire pour de petits parcours à bord du Waymo; mieux encore, les inscriptions sont gratuites et surtout…illimitées; un même individu peut donc s’inscrire autant de fois qu’il le souhaite et ainsi servir de testeur/cobaye intensif au projet financé par Google.

C’est la toute première fois que Waymo organise une phase de tests publique; les précédents essais impliquaient des pilotes Google, ces derniers prenant note du comportement du véhicule (et pouvaient intervenir au cas où…). L’inscription en tant que passager « Waymo » se fait directement en ligne, et c’est encore en ligne que la personne intéressée établit le parcours souhaité; un logiciel analyse ensuite la faisabilité du test en fonction de la distance et du parcours choisi. Selon les critères retenus, certains résidents de Phoenix auront donc la chance de disposer d’un véhicule autonome Waymo comme principal moyen de transport ! La zone couverte à Phoenix (et les environs) par les véhicules Waymo équivaut à deux fois la taille de la ville de San Francisco. A terme, jusqu’à 500 familles (et autant de véhicules) auront le droit de sillonner les routes de l’Arizona à bord d’une voiture autonome Waymo.

Si Google a choisi la ville de Phoenix pour ses tests passagers, ce n’est bien sûr pas un hasard; l’Etat de l’Arizona a en effet la particularité de disposer de règles très souples concernant l’usage de véhicules autonomes et n’impose pas d’autorisations ou de licences particulières, ce qui en fait forcément une zone de « jeu » idéale pour tous les grands groupes ou start-ups qui développent ce type de véhicules. John Krafcik, CEO de Waymo, se félicite d’ailleurs du lancement des tests « grandeur nature : »Nous voulons que le plus de personnes possibles puissent essayer nos technologies » affirme Krafcik.

Sourcetheverge


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |