Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Microsoft annonce investir 1 milliard de dollars par an pour s’occuper de la cybersécurité

Microsoft annonce investir 1 milliard de dollars par an pour s’occuper de la cybersécurité

Dans un monde où tout se tourne vers le numérique, il est nécessaire d’assurer la sécurité des services, des logiciels et du cloud. C’est ce que Microsoft veut faire et l’a prouvé cette semaine. Le groupe a annoncé investir 1 milliard de dollars en recherche et développement pour la cybersécurité. Il va même plus loin en annonçant qu’il ne compte pas s’arrêter là et va continuer d’investir sur les prochaines années.

« Étant donné que de plus en plus de personnes utilisent le cloud, la dépense se doit de continuer à augmenter » a indiqué Bharat Shah, vice-président de Microsoft en charge de la sécurité au cours d’une conférence à Tel Aviv en Israël. Selon Microsoft, 20 000 cyberattaques par semaines étaient recensées il y a deux ou trois ans. On est aujourd’hui entre 600 000 et 700 000 attaques en ligne par semaine, une donnée qui a été multipliée par 35.

Les services de cloud sont beaucoup mis en avant par Microsoft et le travail commence sérieusement à payer. Au cours du trimestre qui s’est achevé, Microsoft a rapporté que les revenus pour la branche du cloud (avec sa plateforme, Azure) ont augmenté de 94%. À l’automne, la hausse était également importante, à savoir 116%.

Microsoft a par ailleurs glissé une information lors de la conférence à Tel Aviv : il a racheté trois firmes de sécurité en Israël au cours des trois dernières années. Les firmes sont Aorato, Adallom et Secure Islands.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |