Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet La plaque d’immatriculation va pouvoir servir de moyen de paiement

La plaque d’immatriculation va pouvoir servir de moyen de paiement

« La carte bancaire, c’est tellement has-been ». C’est une phrase que certains pourront dire au vu de comment la société évolue. Aujourd’hui, nous pouvons payer avec nos smartphones et plus encore. La carte bancaire va petit à petit disparaitre, au niveau de l’usage du moins.

Paiement Plaque immatriculation

Payer avec sa voiture, voilà une tâche qui se veut d’actualité. Oney, la filiale monétique d’Auchan, prépare un système pour payer à l’aide de… sa plaque d’immatriculation. En effet, l’intérêt est de gagner du temps — pour l’instant aux stations-service d’Auchan. Pour ce faire, la personne intéressée doit se créer un compte sur Automatric, le nom du système. Elle doit ensuite renseigner le numéro de série de sa voiture, son carburant préféré, ses stations préférées et ses coordonnées bancaires.

Une fois le compte créé, le conducteur n’a qu’à se rendre à la station puis placer sa voiture dans un espace dédié devant la pompe. Il doit ensuite taper un code PIN puis faire le plein. À ce moment, une caméra se charge de relever la plaque d’immatriculation. Le système vérifie si le code PIN est bien rattaché à la plaque. Une fois le plein terminé, le conducteur peut repartir immédiatement.

Le gain de temps avec le système d’aujourd’hui, à savoir la carte bancaire, se compte en secondes. Mais c’est un moyen de simplifier le processus. Selon Clubic, l’outil sera déployé au Portugal dans 25 stations en 2015, et dans d’autres pays européens, notamment la France. Il est déjà testé en Espagne.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |