Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Ginni Rometty, CEO d’IBM, considère que le super-calculateur Watson est capable de « penser »

Ginni Rometty, CEO d’IBM, considère que le super-calculateur Watson est capable de « penser »

Interrogée lors du Fortune Most Powerful Women Summit, un évènement consacré aux dirigeantes des grandes entreprises américaines, Ginni Rometty, la patronne actuelle d’IBM, a fait une longue digression sur Watson, le super-calculateur « intelligent » (et ancien gagnant du Jeopardy).
IBM n’a jamais cessé de développer les capacités de Watson, à tel point que Rometty estime qu’aujourd’hui le système est capable non seulement d’apprendre mais aussi de raisonner par lui-même, une assertion qui en laissera plus d’un sceptique même si les résultats obtenus par Watson ces dernières années sont rien moins que spectaculaires.

Ginni Rometty

Ginni Rometty, CEO d’IBM

Ginni Rometty a annoncé que Watson participait en ce moment même à un programme baptisé Watson Oncology, qui permettrait au super-calculateur de fournir des diagnostics médicaux à des endroits de la planète où l’absence de technologies médicales modernes nuit à la prise en charge des patients et au dépistage des maladies. La première région à bénéficier de ce programme est l’Asie du Sud-Est; plus d’un million de personnes devraient ainsi bénéficier des bons conseils du Docteur Watson, ce qui pourrait en premier lieu limiter le nombre de cancers du sein, très nombreux dans cette zone géographiques.

th_watson

Watson

Ce haut niveau de compétence de la part de machines de plus en plus sophistiquées, capables de traiter une masse d’information beaucoup plus vite qu’aucun homme ne pourra jamais le faire, est en train de changer la donne : « Watson n’est que le commencement d’une série de robots capables d’apprendre et de raisonner. Ils vont redéfinir l’expérience entre l’homme et la machine; cette information est en train de modifier notre travail, notre profession, notre éducation » explique Rometty, visiblement elle-même sous la séduction « calculatoire » du brillant Watson.

La finesse d’analyse du prodige numérique d’IBM serait telle que la machine pourrait même participer à des débats poussés sur les grands choix écologiques de demain. Watson, nouveau gourou d’un âge high-tech ?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Pour répondre à votre dernière question :
    Demandez lui ^^

  2. Et est déjà dans le futur lol :)

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |