KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes Sony arrête sa plateforme de vente d’apps Playstation-for-Android

Sony arrête sa plateforme de vente d’apps Playstation-for-Android

6 Août. 2014 • 14:36
0

Si Android est un succès incontestable en volume d’unités écoulées, il semble toujours aussi compliqué pour les éditeurs de trouver un bon modèle monétisable qui puisse s’appuyer dessus. Le syndrome « Android ne sert que les intérêts de Google » en terme de services et d’applications semble se vérifier une fois de plus avec l’annonce par Sony de l’arrêt de sa plateforme Playstation-for-Android, qui n’a jamais rencontré le succès escompté.

th_sony-playstation-mobile

Au moins la boutique continue t-elle sur PS Vita…

Depuis 2011, Sony a pourtant tenté un coup qui semblait gagnant : placer une boutique applicative sur Android permettant d’accéder à un vaste catalogue de vrais jeux de qualité consoles hérités de la PS2. Et Sony avait vu plus loin que ses seuls mobiles Xperia puisque d’autres smartphones « certifiés » de marque HTC, Sharp, Alcatel ou autres, pouvaient accueillir la boutique de jeux Playstation. Sur le fond, l’argument du fabricant japonais paraissait imparable : Android souffre toujours autant de n’accueillir avant tout qu’une offre de jeux « casuals » presqu’exclusivement tournés vers le freemium, et il semblait donc légitime de penser qu’un AppStore avec de « vrais » jeux (dont de nombreuses licences reconnues) aurait trouvé sa place dans ce désert qualitatif.

th_sony-playstation-store

Des jeux dont le niveau global est très au dessus du tout venant du Google Play; et pourtant…

Las, les habitudes de gratuité (ou mieux de piratage d’applis) auront rapidement fait comprendre à Sony que la poule aux oeuf d’or promise au départ était en train de devenir l’un des pires flops de la société. Cet échec, qui fait écho aux difficultés de Samsung avec ses propres services sur Android, semble illustrer à nouveau la réalité d’un Android au seul service des intérêts de Google (on y revient), mais qui n’a pas grand chose à offrir en retour. Sans possibilités de différenciation (pour tous ceux qui veulent des apps Google placées dans leurs mobiles), sans monétisation rentable de services liés, (les utilisateurs se contentant de ceux de Google proposés gratuitement), les partenaires du géant de l’internet apprennent vite à leurs dépends que la taille de la part de marché n’est pas forcément le critère le plus important pour un éditeur d’applis ou de services.

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

Stride VR

Stride : un Mirror’s Edge-Like arrive bientôt sur l’Oculus Quest (trailer)

2 Août. 2021 • 14:40
0 Jeux vidéo

Stride du studio Joy Way, c’est un peu un « fantasme VR » qui se réalise. Souvenez- vous : en 2008 sortait le jeu de...

YouTube Premium Lite

YouTube Premium Lite retire les publicités pour moins cher

2 Août. 2021 • 14:13
0 Internet

Google teste actuellement YouTube Premium Lite, une nouvelle offre moins chère qui permet toujours de retirer les publicités sur la...

Ganymede

L’atmosphère de Ganymède contiendrait de la vapeur d’eau

2 Août. 2021 • 13:59
0 Science

L’excitation des scientifiques est à son comble : un groupe de chercheurs a repéré de la vapeur d’eau dans...

Intel Thunderbolt 5

Thunderbolt 5 : Intel fait fuiter les specs (jusqu’à 80 Gb/s !)

2 Août. 2021 • 11:49
0 Matériel

Le Thunderbolt 5 doublera les débits du Thunderbolt 4. Comment le sait-on ? Grâce à une belle boulette du service de com...

Ariane 5 30 juillet 2021

Ariane 5 : premier lancement en 2021… et depuis un an (satellite reprogrammable Quantum)

2 Août. 2021 • 10:17
0 Science

Ariane 5 est de nouveau au turbin, et ce n’est pas trop tôt. La fusée européenne n’avait plus été...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site