Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Apps Mobiles et Tablettes L’Inde bannit 59 applications chinoises, dont TikTok

L’Inde bannit 59 applications chinoises, dont TikTok

L’Inde a frappé fort en bannissant pas moins de 59 applications chinoises, dont certaines qui sont populaires comme TikTok, WeChat, Weibo ou le jeu Clash of Kings. La raison ? L’Inde invoque sa sécurité nationale et des inquiétudes concernant le respect de la vie privée, quelques semaines après un affrontement meurtrier à la frontière himalayenne entre les deux puissances nucléaires.

TikTok Icone Logo 1024x576

« Le gouvernement indien a décidé de ne plus autoriser l’usage de certaines apps (…) Cette décision vise à assurer la sécurité et la souveraineté du cyberespace indien », a déclaré le ministère des Technologies de l’information dans un communiqué. Ces applications « se livrent à des activités (…) portant préjudice à la souveraineté et à l’intégrité de l’Inde, à la défense de l’Inde, à la sécurité de l’État et à l’ordre public », a-t-il expliqué.

Cette mesure a été prise après le dépôt auprès du ministère de plusieurs plaintes pour vol présumé de données et violations des règles en matière de respect de la vie privée. C’est déjà actif en tout cas : TikTok, par exemple, n’est plus disponible au téléchargement sur l’App Store et le Google Play Store en Inde.

L’Inde a accusé la Chine d’avoir fait intrusion sur son territoire, une accusation rejetée par Pékin. Des milliers de soldats sont en état d’alerte des deux côtés, même si les deux parties affirment essayer de résoudre ce conflit à travers le dialogue. La mort des soldats indiens a suscité une vague d’indignation en Inde, déclenchant des appels à l’interdiction d’entreprises chinoises.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |