Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite Godzilla et ses monstres envahissent Magic : The Gathering

Godzilla et ses monstres envahissent Magic : The Gathering

Ce n’est pas pour rien si Magic : The Gathering a su rester aussi populaire toutes ces années, alors que ses concurrents mordaient un à un la poussière. Des mécaniques de jeu simples, mais qui permettent une profondeur que l’on ne trouve nulle part ailleurs participent grandement à ce succès. Mais les plans, ces différents monde reliés par les histoires de personnages clés, ont permis de varier grandement les esthétiques et les univers visités : des intrigues politiques secrètes et autres coups bas entre différentes guildes sur Ravnica, on passe à l’Antiquité grecque sur Théros, avant d’arriver plus récemment sur Ixalan, où pirates, dinosaures, incas, vampires et ondins s’écharpent joyeusement lors de la découverte du Nouveau Monde.

 

Et ces différents univers ne connaissent pas de limite, puisque la prochaine extension, Ikoria: Lair of Behemoths, inclura notamment dans son set 16 cartes tirées directement issues de Godzilla. On retrouvera bien sûr le monstre éponyme, mais aussi quelques uns des monstres présents dans ses histoires, comme Mothra ou Rodan. Une des cartes va d’ailleurs voir son nom quelque peu modifié : à l’origine baptisée Spacegodzilla, Death Corona, la carte a été jugée déplacée dans le contexte de crise sanitaire où nous nous trouvons, et sera ainsi renommée Spacegodzilla, Void Invader. L’extension arrive sur Arena, la version en ligne du jeu, le 15 avril, et sera suivie de la sortie au format physique le 15 mai.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |