Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo Borderlands 3 : malgré le succès, les employés reçoivent moins de primes que prévu

Borderlands 3 : malgré le succès, les employés reçoivent moins de primes que prévu

Borderlands 3 a été un succès commercial énorme, malgré l’exclusivité temporaire sur l’Epic Game Store qui n’est pas des plus populaires. 2K, son éditeur, n’hésite pas à le décrire comme « une marque mondiale aux milliards de dollars. » Quelle ne fut pas alors la surprise des employés de Gearbox quand Randy Pitchford, le PDG, leur a annoncé hier que les primes et royalties qu’ils recevraient seraient bien réduites par rapport aux promesses faites par le management au début du développement. D’après des sources anonymes, ils seraient ainsi bien loin des dizaines de milliers de dollars annoncés.

La nouvelle est d’autant plus choquante que le studio, basé à Frisco au Texas, paie à ses employés un salaire bien en dessous de la moyenne de rémunération de cette industrie. C’est à l’origine pourquoi une solution de partage des royalties avait été trouvée : 60% retournent dans l’entreprise (et dans les poches de ceux qui la détiennent) tandis que 40% sont normalement dédiés aux primes des employés. Aussi, la promesse de chèques à six chiffres a bien aidé les développeurs pendant les périodes de crunch. Entre cette annonce et les nombreuses controverses qu’a connues le studio l’année dernière, avec notamment Pitchford qui s’est versé une prime de 12 millions de dollars au début du développement de Borderlands 3, beaucoup au sein de l’entreprise s’attendent à l’exode.

Sourcekotaku


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |