Tendances :iOS 13iPhone 11Apple WatchSamsung Galaxy S10Android 10.0 Q
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Libra : Facebook dévoile sa cryptomonnaie

Libra : Facebook dévoile sa cryptomonnaie

La rumeur avait vu juste : Libra est donc bien le nom de la monnaie digitale de Facebook. Et une première surprise malgré tout : si l’on en croit David Marcus, le patron de la division blockchain de Facebook, Libra ne sera pas une cryptomonnaie mais bien une monnaie digitale, « accessible à tout le monde de façon simple », qui pourra être utilisée à grande échelle sur différentes plateformes via de nombreux services partenaires.

Le cours de cette monnaie sera supervisé par une fondation indépendante composée de 27 membres cofondateurs (dont Facebook bien sûr); la liste (non exhaustive) de ces parrains est plutôt impressionnante : Mastercard, Paypal, Uber, Lyft, Booking, Spotify, eBay, Iliad (Free), et même une ONG, Mercy Corps. On notera – avec un brin d’ironie – que la fondation Libra s’installera à Genève.

L’interface de Calibra, le portefeuille numérique qui permettra de gérer ses Libras, et de payer avec bien sûr…

Facebook prendra entièrement à sa charge la partie « technique » de Libra; la blockchain de Libra est basée sur le langage de programmation Move et sur une méthode de consensus portant le doux nom de Byzantine Fault Tolerant (blockchain fermée). Ce choix d’une blockchain fermée attire déjà nombre de critiques concernant l’élitisme supposé d’une telle solution, mais David Marcus a tenté de rassurer en expliquant que Libra est encore au stade du prototype; autrement dit, les choses pourraient largement évoluer d’ici le lancement de Libra au premier semestre 2020; après tout, Libra est un projet open source, ce qui signifie que les développeurs pourront créer des applications s’appuyant sur cette nouvelle monnaie digitale.

Enfin, concernant cette fois le respect des données privées, Facebook jure qu’il n’y aura pas de mélange des genres : les données sociales seront bien distinctes – et séparées – des données financières; au vu des « affaires » récentes qui ont touché Facebook, la précision méritera d’être examinée à la loupe. Calibra, le portefeuille numérique pour le stockage des Libra (et un équivalent d’Apple Pay pour le paiement) ne partagera aucune information avec Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger (et inversement).



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2019 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |