Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Nokia : 600 salariés menacés en France malgré les promesses de maintien de l’emploi

Nokia : 600 salariés menacés en France malgré les promesses de maintien de l’emploi

Nokia avait promis de ne pas toucher à la masse salariale suite à son rachat d’Alcatel Lucent; las, il n’aura même pas fallu attendre un an avant que ces belles promesses ne tournent court. Le groupe finlandais vient en effet d’annoncer la suppression d’environ 600 postes en France, soit 14% de l’ensemble des effectifs d’Alcatel Lucent International et de Nokia Solutions and Networks. Les salariés du  pôle recherche & développement ne seraient pas concernés par cette nouvelle charrette de licenciements, mais il n’en va pas de même pour les salariés travaillant aux services généraux et au support.

Licenciement 600x400

Le plan de « restructuration » sera présenté en détail aux salariés le 18 septembre prochain, mais les syndicats sont déjà sur les dents, à l’instar de la CGT qui accuse frontalement Nokia de délocaliser ces emplois français dans des pays à bas coûts comme la Pologne ou la Roumanie. En 2016, Nokia avait pourtant promis au Ministre de l’économie de l’époque, un certain Emmanuel Macron, que le nombre total d’ingénieurs serait porté à 2500 salariés en France à l’horizon 2019. Conclusion, et alors même que le groupe a pourtant touché 65 millions d’euros de crédit d’impôts grâce aux dispositifs du CIR et du CICE, ce sont désormais 600 emplois qui sont menacés…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |