KultureGeek Hors-Sujet L’interdiction des ordinateurs dans les vols Europe-Etats Unis serait reportée « sine die »

L’interdiction des ordinateurs dans les vols Europe-Etats Unis serait reportée « sine die »

18 Mai. 2017 • 14:24
0

Il semble bien que les grandes difficultés de Donal Trump liées à l’enquête du FBI impliquant certains membres de son administration ont un effet délétère sur la gestion des projets de la Maison Blanche. Des rumeurs insistantes font état du gel de nombre de dossiers importants, dont la nouvelle taxe sur les bénéfices des sociétés rapatriés aux Etats-Unis ou bien encore l’interdiction des « grands » appareils tactiles sur les vols en provenance de l’Europe.

IPad Avion 560x420

Alors que Donal Trump en personne semblait vouloir mettre un point d’honneur à mettre en pratique ces nouvelles mesures, plusieurs sources indiquent aujourd’hui que le bannissement des ordinateurs à bord des avions n’est plus à l’ordre du jour. L’administration américaine avait pourtant justifié cette mesure d’interdiction en arguant de risques élevés d’un nouveau type d’attaque terroriste; en effet une note du renseignement israélien récupérée par les services américains (et européens) faisait état de projets d’actions terroristes impliquant des ordinateurs remplis d’un explosif indétectable.

Donald Trump 600x400

Suite à une réunion entre des représentants européens et américains, le DHS (Department of Homeland Security) et le Directeur Général de l’IATA (International Air Transport Association) Alexandre de Juniac auraient décidé d’explorer des solutions alternatives visant à contrer ces attaques potentielles, comme un renforcement des moyens de détection d’explosifs ou de meilleurs systèmes d’analyse comportementale des passagers.

De Juniac aurait notamment convaincu son homologue américain que des ordinateurs placés en soute présentaient un risque encore plus grand en cas d’explosion accidentelle de leur batterie au lithium; en d’autres termes, pour empêcher un risque hypothétique d’attaque terroriste, on créerait un nouveau risque sur chaque vol, ce qui n’était bien évidemment pas acceptable. Pour autant, l’interdiction est toujours valable pour 8 pays du Proche et Moyen-orient que Donald Trump juge toujours « à risques » .

SOURCEtheverge

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

geocroiseur Terre

Un astéroïde d’1,8 km de diamètre a « frôlé » la Terre hier soir

28 Mai. 2022 • 18:00
0 Science

L’astéroïde 7335 (1989 JA) de classe Apollo est ce que l’on appelle sans nul doute un « tueur » de mondes....

Rover chinois Mars selfie

Mars : le rover chinois Zhurong a été mis en pause pour de longs mois

28 Mai. 2022 • 15:00
0 Science

Le rover chinois Zhurong, arpente la surface de Mars depuis déjà plus de 2 ans et étudie inlassablement la géologie martienne...

Star Wars Jedi Survivor Cal Kestis

Star Wars Jedi: Survivor, la suite de Fallen Order, est officialisée avec une sortie pour 2023

28 Mai. 2022 • 10:09
2 Jeux vidéo

Respawn Entertainment a officiellement annoncé Star Wars Jedi: Survivor, le nouveau jeu qui se veut la suite de Fallen Order. Une première...

Orange Logo Boutique

Orange enchaîne les fermetures de ses boutiques et ça interroge

27 Mai. 2022 • 20:53
7 Hors-Sujet

Les boutiques connaissent une baisse de la fréquentation avec le fait qu’Internet peut suffire à beaucoup de Français et le...

Ransomware

Le groupe d’ingénierie français Akka est frappé d’une cyberattaque par ransomware

27 Mai. 2022 • 19:44
0 Internet

Akka Technologies, un groupe français d’ingénierie et conseil, a été frappé par une cyberattaque par ransomware...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site