Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Salesforce ne veut pas que Microsoft soit autorisé à racheter LinkedIn

Salesforce ne veut pas que Microsoft soit autorisé à racheter LinkedIn

En juin dernier, Microsoft a annoncé le rachat du réseau social LinkedIn pour un total de 26 milliards de dollars. Le rachat est en cours, Microsoft doit obtenir plusieurs autorisations pour le valider. Parmi les autorisations requises, il y a celle des autorités européennes de la concurrence.

microsoft-linkedin-logos

Salesforce cherche à bloquer le rachat en invitant les autorités européennes de la concurrence à examiner les différents problèmes potentiels. Pourquoi ce spécialiste des logiciels de la relation client cherche-t-il à bloquer le rachat ? Parce qu’il était, lui aussi, intéressé par l’acquisition de LinkedIn. « En devenant propriétaire de la base de données unique de LinkedIn sur 450 millions de professionnels dans plus de 200 pays, Microsoft sera en mesure d’empêcher l’accès de ses concurrents à ces données et, ainsi, d’obtenir un avantage compétitif injuste », a indiqué Burke Norton, directeur juridique de Salesforce.

Microsoft a répondu en indiquant « Salesforce n’en est peut-être pas informé mais la conclusion de l’opération a déjà été approuvée aux États-Unis, au Canada et au Brésil ».

Normalement, les autorités européennes de la concurrence vont donner le feu vert à Microsoft pour le rachat. Mais qui sait, peut-être qu’elles seront tentées de creuser un peu plus suite à la demande de Salesforce. L’examen préliminaire par la Commission européenne des projets de fusion dure 25 jours ouvrés. Quatre mois supplémentaires peuvent être requis s’il y a des doutes jugés sérieux.

SourceReuters


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |