Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet La NSA a piraté un câble sous-marin utilisé par Orange

La NSA a piraté un câble sous-marin utilisé par Orange

Les révélations d’Edward Snowden continuent de plus belle. Le journal allemand Der Spiegel a dévoilé dimanche de nouvelles informations concernant les pratiques de cyber-espionnage de la NSA. Selon des documents transmis par son ancien employé, le  TAO (Tailored Access Operation), une division spéciale de l’agence, a piraté le réseau géré par un consortium supervisant le fonctionnement du câble sous-marin de télécommunications SEA-ME-WE 4 qui relie l’Asie et l’Océanie à l’Europe en passant par le Moyen-Orient et ce jusqu’à Marseille, où il est relié au réseau Orange.

cable SEA-ME-WE-4

La méthode employée pour cette attaque est baptisée «QUANTUMINSERT» («insertion quantique» en français). Elle consiste à rediriger discrètement les employés de l’entreprise vers de faux sites Internet, pour installer des logiciels espions sur leur ordinateur. Cette méthode avait déjà été utilisée par l’agence britannique chargée du renseignement électronique, partenaire de la NSA, afin d’infiltrer le réseau de l’opérateur belge Belgacom.

D’après le document fourni par Edward Snowden et cité par Mediapart, le 13 février 2013 l’OTA a « eu accès au site de gestion du consortium et a collecté les informations du réseau de niveau 2 qui montre la cartographie d’une partie significative du réseau ». Et l’agence de préciser : « D’autres opérations sont prévues pour le futur afin de collecter plus d’informations sur celui-ci et sur d’autres systèmes de câble. »

Contacté par le Figaro, Orange a déclaré qu’il n’avait aucune implication dans cette opération. «Ces manoeuvres ont été effectuées entièrement à [l’insu d’Orange]».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |