Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Bitcoin et les cryptomonnaies en général : la Banque de France demande à encadrer les services et les placements

Bitcoin et les cryptomonnaies en général : la Banque de France demande à encadrer les services et les placements

Après l’Europe, voilà que la France s’intéresse aux cryptomonnaies, dont le bitcoin. La Banque de France a appelé à mieux encadrer les services et les placements en cryptomonnaie afin de protéger les consommateurs et les marchés contre les risques liés à l’essor de ces monnaies virtuelles.

« Les cryptoactifs sont des vecteurs de risques financiers (…) qui doivent conduire leurs utilisateurs et leurs prestataires de services à la plus grande vigilance », a fait savoir Denis Beau, le premier sous-gouverneur de l’institution financière au cours d’un rendez-vous avec la presse. Un renforcement de la réglementation « nous paraît opportun », a-t-il indiqué. La priorité concerne la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, ainsi que la protection des utilisateurs et investisseurs.

Dans un rapport publié aujourd’hui, la Banque de France propose plusieurs pistes, destinées à alimenter « la réflexion engagée au plan national et international ». L’un des points évoqués propose de mieux réglementer les services situés à l’interface entre l’économie réelle et les monnaies virtuelles, avec la mise en place d’un « statut de prestataires de services en cryptoactifs ». En outre, la Banque de France propose d’encadrer les placements, en limitant la possibilité pour certaines entreprises régulées, comme les banques et les assurances.

Le dossier des cryptomonnaies sera abordé plus en détail lors du sommet du G20 Finances qui se tiendra les 19 et 20 mars à Buenos Aires.

SourceAFP


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

4 commentaires pour cet article :

  1. Pourquoi parce qu’ils peuvent pas prélever leur racket habituel ? 🤔

    • Exact mais ils n’y arriveront pas, pas d’inquiétude. C’est juste de la poudre au yeux pour placer des copains dans des commissions et qui seront grassement payés à rien faire.

    • oirccwalteràgmail.com
      Nous sommes l’organisme internationale de répression contre la Cybercriminalité, (OIRCC) nous fusionnons avec l’Interpol, dans tout les pays du monde ayant opté pour la convention officielle de poursuite et l’arrestation de tout individu impliqué dans l’escroquerie, Soyez donc rassurez confiant de nous contacter et ensemble nous allons mettre la main sur votre escrocs car notre objectif est de faire rembourser tout les internautes qui se sont faire arnaquer sur le net.

      • @OIRCC 😂😂😂😂 donc une organisme OORCC fusionnant avec Interpole fait des fautes dans leurs messages postés sur des forums aléatoirement et surtout, là c’est un petit bijou : ils ont une adresse en @gmail ?!?

        Tous ces trolls/scammers ne cesseront de m’étonner 😂😂

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |