Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Facebook va moins afficher les statuts qui réclament des J’aime, des commentaires ou des partages

Facebook va moins afficher les statuts qui réclament des J’aime, des commentaires ou des partages

Plusieurs pages Facebook font tout pour augmenter leur popularité, quitte à demander aux personnes de cliquer sur J’aime, de poster un commentaire ou de partager le contenu. Facebook a repéré ce type de comportements et va justement moins mettre en avant ce type de publications.

Nous connaissons le terme « clickbait » (souvent traduit en français par « putaclic »), Facebook parle ici d’un « engagement bait ». Les pages qui réclament des J’aime, des commentaires ou des partages veulent ainsi profiter de l’algorithme du réseau social pour bien apparaître dans le fil d’actualité grâce à une hausse de l’engagement. « À partir de cette semaine, nous allons commencer à rétrograder les statuts des personnes et des pages qui utilisent l’engagement bait », indique Facebook.

Comment ça va se passer ? Les équipes de Facebook ont observé des centaines de milliers de publications réclamant des J’aime, des commentaires et des partages pour trouver des points communs. Ces points communs vont ensuite être utilisés par de l’intelligence artificielle pour automatiquement détecter les nouvelles publications et repérer celles qui réclament de l’engagement afin de les rétrograder. En outre, les pages qui abuseront de la pratique vont être moins bien référencées (qu’importe leurs futures publications).

Facebook note que certaines publications ne seront pas rétrogradées, comme celles qui demandent de l’aide ou lèvent des fonds.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |