Tendances :iOS 12iPhone XSApple WatchSamsung Galaxy S9Android 9.0 P
Vous êtes ici : KultureGeek Jeux vidéo La Belgique se penche sur la légalité des loot boxes

La Belgique se penche sur la légalité des loot boxes

Voilà qui pourrait être le début d’un petit cataclysme dans le petit monde vidéo-ludique; en effet, les jeux vidéos avec plein de juteuses loot boxes (boîte surprise à acheter avec de vrais sous) se sont multipliés ces dernières années. Ce n’est pas forcément très problématique quand les éléments à gagner sont seulement cosmétiques, à l’instar des tenues d’Overwatch mais ça le devient nettement plus quand ces boites surprises peuvent contenir des armes ou des améliorations (comme dans Star Wars : Battlefront II ou bien encore le jeu mobile Battle Bay).

Certains joueurs ont fini par considérer que ces tirages aléatoires ne l’étaient peut-être pas tant que cela, et ont fini par se plaindre auprès de la Commission des Jeux de Hasard belge (et très franchement, au vu de la législation française sur les jeux de hasard, on s’étonne que la Commission des frne se soit pas penchée elle aussi sur la question); la Belgique dispose d’ailleurs d’un arsenal juridique assez proche de celui de la France; selon Peter Naessens, le directeur de la Commission des Jeux de Hasard« tout repose sur la chance, ce qui signifie que le joueur prend part à un jeu d’argent. S’il s’avère qu’il s’agit de jeu de hasard, les éditeurs devront dans ce cas avoir un permis« .

Rappelons aussi que les jeux d’argent sont normalement interdits au mineur, alors que quantité de jeux avec loot boxes sont bien sûr joués par de jeunes enfants, avec le risque que ces derniers tapent dans les achats in-apps ou ingame en se servant de la carte bleu des parents; cela s’est déjà vu…

De nombreux joueurs hurlent déjà au Pay-toWin concernant le système de loot boxes de Star Wars Battlefront II

En somme; il semble donc que le législateur bouge enfin sur la question épineuse des look boxes, sans compter les fraudes possible que l’enquête de la Commission belge pourrait révéler (loot boxes truquées et pas vraiment « au hasard », ce qui correspondrait à un délit grave en regard de la loi sur les jeux de hasard). Les autorités belges seraient prêtes en tout cas à taper fort en cas de manquement à la loi; des amendes de plusieurs centaines de milliers d’euros sont envisagées, jusqu’à l’interdiction du jeu s’il le faut…

Notons enfin que les joueurs se mobilisent dans d’autres pays; malgré la décision de l’ESRB et de PEGI de ne pas considérer les loot boxes comme des jeux d’argent, des joueurs britanniques ont saisi le parlement anglais afin d’obtenir une enquête impartiale des autorités…

Sourcegameblog


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos | Confidentialité |