Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Internet Les Anonymous menacent Donald Trump de révélations concernant ses liens supposés avec la Russie

Les Anonymous menacent Donald Trump de révélations concernant ses liens supposés avec la Russie

Malgré son élection au suffrage universel, Donald Trump est loin de faire l’unanimité. Le style du leader populiste et ses envolées violentes à l’encontre des minorités lui valent aujourd’hui la détestation franche de la moitié du peuple américain. Les rumeurs de collusions d’intérêts entre Trump et le gouvernement Russe sur fond de chantage à la sex-tape ont fini d’élargir le gouffre entre Trump et services de renseignement américains : c’est en effet la CIA qui a présenté à Trump et à Obama le document de l’ancien espion du MI5 (aujourd’hui d’ailleurs introuvable), un document explosif mais qui manque cruellement d’éléments de preuve tangibles (ce qui ne signifie pas pour autant que les faits rapportés soient faux).

Ces preuves manquantes, le groupe de hackers activistes Les Anonymous prétend les détenir et menace le 45ème président américain de tout dévoiler, au point que ce dernier « regrettera les 4 prochaines années« . Le ton monte : « Vous avez des liens personnels et financiers avec des truands russes, des trafiquants d’enfants et des escrocs » déclarent les Anonymous, faisant référence à une vieille affaire particulièrement sordide et où le nom de Donald Trump était apparu.

Une fois n’est pas coutume, le président Donald Trump n’a pas souhaité répondre à ces attaques, un silence que Les Anonymous ont qualifié de « lâche » dans un autre tweet. Les menaces violentes du groupe d’activistes sont une première contre un président américain nouvellement élu, et l’on se demande tout de même pour quelles raisons les hackers n’ont pas rendu public leurs « preuves » avant même l’élection; à moins que les fameuses preuves n’existent tout simplement que dans l’imagination survoltée des célèbres pirates…Après tout, la précédente opération anti-Trump menée par Les Anonymous, #OpTrump, avait finalement accouché d’une souris…

Sourceibtimes


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

3 commentaires pour cet article :

  1. Je crois que s’il y avait des preuves, le FBI et la CIA (qui enquêtent tous les deux pour essayer de destituer Trump) les auraient déjà trouvées.

    Bizarre que les anonymous n’ont rien dit sur Hillary (et son financement par le Qatar et l’Arabie Saoudite), ils me déçoivent beacoup…
    Qu’ils continuent à traquer et piéger des pédophiles, ça c’est utile

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |