Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires SpaceX perd en appel contre le gouvernement américain : les lanceurs russes ne seront pas interdits

SpaceX perd en appel contre le gouvernement américain : les lanceurs russes ne seront pas interdits

C’était trop beau. Après une première victoire aussi rapide que tonitruante contre l’Etat américain, SpaceX, l’entreprise de lanceurs spatiaux dirigée par Elon Musk (Tesla)  croyait enfin tenir le bon bout dans les futurs appels d’offre du gouvernement concernant les lanceurs spatiaux. Las, la même cour de justice qui avait accordé ses faveurs à SpaceX est revenue sur sa décision en appel, autorisant ainsi la Maison Blanche à utiliser des fusées du groupe Energomash, l’entreprise privée russe, malgré l’embargo américain visant la Russie suite aux évènements en Ukraine.

L'usine russe d'Energomash

L’usine russe d’Energomash

La cour d’appel a justifié sa décision en expliquant que les ventes à Energomash ne bénéficiaient pas directement au Directeur de l’Agence Spatiale Russe (et donc à l’Etat Russe), Dmitry Rogozin. Sans remettre en cause la totale indépendance de la cour, on peut toutefois imaginer les pressions plus ou moins directes que celle-ci a dû subir depuis son premier verdict surprise.

Même sans obtenir gain de cause, cette joute juridique éclair aura permis à SpaceX de revenir sur le devant de la scène et de parler au même niveau que Boeing; avant de peut-être, un jour, faire définitivement sauter le verrou du gouvernement américain ?



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |