KultureGeek Science « Iron Man » attaque l’Etat américain pour des clauses de contrat non-concurrentielles

« Iron Man » attaque l’Etat américain pour des clauses de contrat non-concurrentielles

27 Avr. 2014 • 21:36
0

Elon Musk (aka Iron Man) n’est pas qu’un visionnaire; ces jours-ci, le patron de Tesla Motors et de Space X a montré un autre visage : celui du défenseur acharné des intérêts de ses entreprises. En portant plainte contre l’Etat Federal américain pour ses clauses commerciales possiblement anti-concurrentielles passées avec l’ULA (United Launch Alliance), Elon Musk sait qu’il s’attaque à un très gros morceau. Il faut dire que le sujet est sensible et méritait sans doute d’être mis publiquement sur la table : depuis des années en effet, le gouvernement US passe par l’ULA pour tous les lanceurs de ses satellites ou autres engins spatiaux. Le problème est bien que ce contrat n’a jamais été mis en concurrence avec d’autres offres commerciales, un monopole de fait qui gêne aux entournures la société SpaceX, dont les technologies n’ont plus à faire leur preuve.

elon-musk

Pour le patron visionnaire, cette situation s’apparente bel et bien à un non-respect des règles de la libre-concurrence, si bien qu’il a été décidé de porter l’affaire devant la justice. « Si nous sommes mis en concurrence et que nous perdons, tout reste normal. Mais pourquoi ne pourrions-nous même pas être mis en concurrence ? » demande le sémillant Pdg, plutôt remonté sur la question. Musk a un autre argument de poids en sa faveur : le coût. Selon lui, chaque décollage de fusée ULA Delta ou Atlas revient à 400 millions de dollars, contre 60 millions pour le lancement d’une fusée Falcon 9 de SpaceX, un différentiel assez colossal que le Pdg met sur le compte de la technologie supérieure de ses fusées, plus efficientes et « taillées pour le 21 ème siècle ». Une vidéo récente de la dernière version de fusée Falcon 9, capable de revenir seule sur son pas de tir, valide en tout cas la haute technicité du groupe.

Falcon 9-Space X

Surtout, SpaceX peut déjà se targuer de plusieurs lancements réussis pour le compte de la NASA, ce qui montre bien que l’entreprise est largement au niveau requis pour ce type de missions. « Il semble juste évident que si nos engins sont assez bons pour la NASA et pour le soutien logistique d’une station à 100 milliards de dollars (l’ISS, Ndlr), et qu’ils sont assez bons pour lancer des satellites scientifiques de la NASA ou pour le lancement de satellites commerciaux géostationnaires complexes, alors il n’y aucune raison qu’ils ne soient pas capables de lancer quelque chose d’aussi simple qu’un satellite GPS » explique Musk. Dans le cas d’une réponse favorable du gouvernement américain, SpaceX devra de toute façon patienter 3 à 4 ans de plus pour obtenir l’attestation finale lui permettant de travailler avec la Maison Blanche.

Signaler une erreur dans le texte

Les sujets liés à ces tags pourraient vous interesser

Désolé, les commentaires sont fermés.

Les derniers articles

Twitter Icone Logo

Twitter va améliorer la qualité des nouvelles vidéos postées sur sa plateforme

25 Sep. 2021 • 22:13
0 Applications

Jusqu’à présent, Twitter ne brillait pas par la qualité des vidéos sur sa plateforme. Apparemment, cette mauvaise...

Jupiter

Un objet non identifié a violemment percuté Jupiter

25 Sep. 2021 • 18:50
1 Hors-Sujet

Plusieurs astronomes ont enregistré un mystérieux flash lumineux dans la haute atmosphère de Jupiter. Des observations...

Android Auto

Les voitures Honda embarqueront l’Android Automotive de Google dès 2022

25 Sep. 2021 • 16:40
0 Logiciels

Vous souvenez-vous du système d’exploitation Android Automotive de Google (AAOS) ? Google a lancé cet OS en 2015 pour permettre...

Internet

Des millions d’appareils pourraient être privés d’Internet à partir du 30 septembre

25 Sep. 2021 • 16:02
1 Internet

Un coup de panne généralisé pourrait affecter la plupart des appareils conçus et commercialisés avant 2017, qu’il...

trottinette electrique

La mairie de Paris veut brider les trottinettes électriques en location à 10 km/h

25 Sep. 2021 • 12:58
6 Matériel

Les trottinettes électriques ont fait leur entrée dans le code de la route en 2019 et elles sont de plus en plus prisées chaque...

Les dernières actus Apple sur iPhoneAddict :

Comparateur

Recherchez le meilleur prix des produits Hi-tech

Recherche

Recherchez des articles sur le site