Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Un pistolet radar conçu pour détecter l’envoi de SMS au volant

Un pistolet radar conçu pour détecter l’envoi de SMS au volant

Avoir tout le temps son portable à la main, c’est le phénomène que beaucoup de personnes connaissent, surtout depuis l’arrivée des smartphones. Certains ont tendance à l’utiliser partout, vraiment partout. On peut citer le cas de la voiture où les conducteurs et conductrices n’hésitent pas, de temps à autre, à jeter un coup d’oeil à leur téléphone suite à la réception d’une notification, d’un message ou autre. Sauf que la loi n’autorise pas l’utilisation d’un téléphone lorsque l’on conduit. Si un automobiliste se fait attraper la main dans le sac, il peut se faire retirer des points sur son permis. Qui plus est, l’usage du téléphone est souvent lié aux accidents où l’automobiliste a été déconcentré.

Gendarmerie Radar

Illustration

ComSonics conçoit un pistolet radar qui permettrait de détecter à distance les conducteurs qui ont leur téléphone à la main. Pour ce faire, le dispositif capte les ondes émises par le téléphone quand un SMS est envoyé. Il s’agit d’ondes bien spécifiques. Un gendarme serait alors informé et pourrait arrêter le conducteur suite à cette infraction, même si techniquement il ne l’a pas vu faire.

Bien que ce système peut s’avérer intéressant pour les forces de l’ordre, il ne sera pas disponible demain ou encore après-demain. En effet, le journal Virginian Pilot, relayé par Europe 1, note trois points essentiels avant une éventuelle disponibilité. Dans un premier temps, il y a la question légale, des autorisations doivent être obtenues pour utiliser ce genre de dispositifs. Dans un deuxième temps, le système n’est pas encore capable de bien discerner le conducteur et les passagers. En effet, il est tout à fait légal d’envoyer des SMS quand on est passager. Enfin, le troisième point concerne la transparence. ComSonics doit prouver qu’il ne lit pas les SMS des conducteurs.

Ce genre de système pourrait débarquer d’ici quelques années. Il est toujours en cours de développement.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

12 commentaires pour cet article :

  1. Sauf que ...

    Sauf que si on utilise siri ou quelque chose du genre …

  2. Bonsoir,

    Comment va faire ce type de radar pour détecter les sms vocaux, émis avec son téléphone ? Le tout les deux mains sur le volant ? Honnêtement ou va donc s’arrêter le flicage ? Bientôt nous ne pourons plus rien faire du tout en voiture tout comme a pied sans être surveille 24/24h. Bref petit a prtit l’on nous retire toute liberté.

  3. Aucun intérêt ce type d’information.
    Après les avions renifleurs de Giscard nous voilà avec le détecteur de sms.
    Allez les farceurs, un détecteur de mst pour les boîtes serait plus salutaire pour la santé publique.
    Ça ressemble à un énorme poisson d’avril …. en septembre.

  4. Quelque inventivité pour un peu plus fliquer l’automobiliste vache à lait par nos « gardiens de la paix ». Plutôt que de la garder, il ferait mieux de nous la foutre…

  5. bouillon julien

    Pour information à toutes personnes qui pourrait être contre ce système: IL EST INTERDIT DE SE SERVIR DE SON TELEPHONE AU VOLANT TOUT COMME IL EST INTERDIT DE BOIRE OU DE SE DROGUER AVANT DE PRENDRE LE VOLANT. Ceci étant dit, trouvez vous normal que des idiots fassent cela EN TOUTE CONNAISSANCE DES RISQUES, risquent la vie de nos enfants, se prennent pour des Fangio et en plus se plaignent d’être trop fliqué???? Non ceci n’est pas normal en effet! il est vraiment dommage que les service de polices et de gendarmerie doivent en arriver là! C’est aux CONDUCTEURS

    • Tout a fait d accord avec toi. en tant que motard , tous les jours j evite ou vois tres bien les gens avec leurs telephones , beaucoup perde leur retro quand ils manquent de me renverser…. plus que dangereux, c est de l inconscience. Je compend pas qu il n y ai pas des systèmes pour empecher les téléphones de fonctionner dans les voitures…. la dessus, je dis vive la repression!

  6. bouillon julien

    Pour information à toutes personnes qui pourrait être contre ce système: IL EST INTERDIT DE SE SERVIR DE SON TELEPHONE AU VOLANT TOUT COMME IL EST INTERDIT DE BOIRE OU DE SE DROGUER AVANT DE PRENDRE LE VOLANT. Ceci étant dit, trouvez vous normal que des idiots fassent cela EN TOUTE CONNAISSANCE DES RISQUES, risquent la vie de nos enfants, se prennent pour des Fangio et en plus se plaignent d’être trop fliqué???? Non ceci n’est pas normal en effet! il est vraiment dommage que les service de polices et de gendarmerie doivent en arriver là! C’est aux CONDUCTEURS de changer de comportement! Avant de vous plaindre d’être pris pour des vache à lait, commencez par vraiment apprendre à conduire!

  7. Pour information :
    il est encore légal d’utiliser un kit main libre même si c’est reconnu absurde puisque cela va nier à la concentration.
    ou qu’un passager envoie un sms!
    Ou qu’on te parle !

    Pour le moment !

    Donc julien la liberté légal des uns s’arrête à la liberté légal des autres peut importe le prétexte.
    Et l’absurdité conduit à l’absurdité lol

  8. Et demain, tout passager dont on aura détecté l’emission de gaz rectal, par l’intermédiaire d’un appareillage homologué biensur, se verra remettre une convocation au tribunal pour deconcentration de son chauffeur… Ca devient débile tout ça

  9. ALInsuDeMonPleinGré

    Mais…, quid de sms générés automatiquement par des applications mobiles ?

  10. C’est bien essayé, mais c’est improbable que ça voit le jour.

    Il faut que le radar prenne un cliché de l’automobiliste avec le téléphone en main.

    Il faut que le gars envoi un sms pendant une très longue période. Car la probabilité de tomber nez à nez avec un comité d’accueil est faible.

    Le reste est impossible. Car lorsqu’on reçoit un SMS, notre téléphone envoi l’accusé de réception également sous forme de SMS.

    Aussi, Les SMS étant de moins en moins utilisés au profit des applications de type whatsapp, je doute de la naissance d’un tel projet

  11. Ce système ne fait qu’apercevoir l’envoie du SMS ( l’appuis sur un bouton est la phase la moins dangereuse ) c’est son écriture qui est la phase la plus risquée. Ensuite comme il est dit allez savoir qui l’a envoyé ? Sauf si la personne est seule dans ce cas il faut le prouver car parfois les SMS ne partent pas tout de suite et ils peuvent très bien avoir été écris véhicule à l’arrêt et ne partent que lorsque il y a un relais.Je doute de ce projet.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |