Tendances :iOS 11iPhone 8Apple WatchSamsung Galaxy S8Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Geekeries et Insolite Rolls-Royce prépare un navire autonome de patrouille et de déminage

Rolls-Royce prépare un navire autonome de patrouille et de déminage

C’est la nouvelle qui peut paraître inattendue : le dernier projet de Rolls-Royce est un navire entièrement autonome, conçu à des fins de patrouille, de surveillance, mais également afin d’assurer des opérations de déminage. Long de 60 mètres, il est également supposé pouvoir rester en mer pendant une centaine de jours, et on lui prévoit une autonomie de près de 3500 miles nautiques, soit environ 6500 kilomètres.

D’après les analystes, il s’agirait là d’un type de bateau fait pour un futur où ce genre de navires autonomes opèrerait aux côtés de plus gros bâtiments qui seraient eux pilotés par l’homme. Le tout permettrait de réduire à la fois les risques de pertes, et les coûts engendrés par les diverses opérations entreprises. Néanmoins, sans aucun être humain à bord, on pourrait croire que le danger de souci technique sur ces nouveaux bateaux serait bien présent, qu’il s’agisse de problèmes accidentels, ou provoqués par d’éventuels pirates.

Ce à quoi la société a répondu que le travail sur ces risques était prioritaire : la solidité et l’efficacité des différents systèmes pour minimiser les chances d’accident, et un software au niveau pour garder les hackers à distance. Et même si toutes ces promesses sont tenues, on ne sait pas encore qui pourrait être le premier acheteur de ces navires autonomes, et au système de propulsion entièrement électrique.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !

2 commentaires pour cet article :

  1. Travaillant sur des navires je peut vous dire que le navire autonome est voué à l’échec. Y a trop d’impondérables en mer, seul l’esprit commun d’un équipage peut faire face. Après pour des taches rapides je dit peut être mais bon… 😕

    • Le projet sur le long-terme ce sera plutôt de coupler ces navires autonomes à d’autres navires humains, justement en cas de souci. Après c’est juste de la spéculation et effectivement ça doit demander un gros travail de gérer ce genre de projet

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2017 i2CMedia Ltd. | A propos |