Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Serrures connectées, cambriolages à la clef ?

Serrures connectées, cambriolages à la clef ?

Vous comptiez moderniser votre maison avec quelques appareils high-tech de bons goûts, à l’instar de ses serrures connectées souvent design et très pratiques ? Mieux vaudrait pourtant y réfléchir à deux fois si l’on en croit les découvertes inquiétantes de quelques hackers, qui ont expliqué lors de la convention DEF CON que la plupart des serrures connectées disponibles sur le marché cachent d’énormes failles de sécurité !

AugustLockTNW-796x398

L’August Smart Lock fait partie des 4 serrures connectées qui ont résisté aux assauts des hackers

Ainsi, sur 16 serrures connectées passées au crible par les hackers Anthony Rose et Ben Ramsay, 12 se sont avérées blindées (sans jeu de mot) de failles de sécurités diverses. Le pire est bien que ces failles sont connues, répertoriées, mais que les fabricants ne semblent vraiment pas pressés d’y remédier, sans doute parce qu’eux-même sont loin d’être des experts en sécurité informatique.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, de nombreuses serrures connectées font transiter les mots de passe en clair lors de la connexion Bluetooth (marques Quicklock, iBluLock et Plantraco), ce qui signifie que n’importe quel sniffeur de signal proche peut les récupérer. Seul point rassurant, on sait désormais que 4 marque de serrures (dont l’excellent August Smart Lock) résistent aux attaques informatiques. Finalement, la serrure traditionnelle et sa grosse clef en métal forgé, ce n’est pas si mal…



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Désolé, les commentaires sont fermés. Si vous avez une question à poser, le forum est grand ouvert

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |