Tendances : iOS 10HololensiPhone 7Apple WatchWindows 10Comparateur Smartphone
Vous êtes ici : KultureGeek Matériel et Accessoires Powerwall de Tesla: un sytème de batterie domestique extensible, pour une indépendance énergétique totale

Powerwall de Tesla: un sytème de batterie domestique extensible, pour une indépendance énergétique totale

Les rumeurs avaient vu juste : c’est un Elon Musk brillant et pédagogue qui a présenté hier soir un nouveau système de batterie de stockage à destination des particuliers et des entreprises, le Powerwall. La batterie se présente sous la forme de ces radiateurs de maison design à placer au mur, et en deux tailles, selon la capacité de stockage d’énergie, soit 10 KWh (facturé à 3500 dollars) ou bien 7 KWh (3000 dollars). Extrêmement simple à installer et à configurer la force du Powerwall réside dans son extensibilité. Il est ainsi possible de placer côte à côte 2 Powerwall de 7KWh pour un coût global de 6000 dollars et donc une capacité énergétique totale de 14 KWh, ce qui sera largement suffisant pour supporter la consommation énergétique d’un foyer de taille moyenne.

powerwall

De la batterie pour voiture au système énergétique global; Tesla a fait le grand saut

Powerpack, la version « grande puissance » du Powerwall, peut fournir de 100 KWh  jusqu’à 10MWh (voire plus encore), ce qui pourrait intéresser nombre d’entreprises. Les batteries Powerwall/Powerpack ne seraient rien sans une source d’énergie pour les alimenter et il semble clair ici que le système vise directement les foyers dotés de panneaux solaire ou d’éoliennes, qui connaissent souvent une déperdition voire une absence de source d’énergie à certains moments de la journée (par exemple la nuit pour les équipement solaires).

Ainsi, une maison équipée en solaire, même avec un système mixte (qui bascule sur le réseau électrique local à la nuit tombée) peut largement profiter du Powerwall. Relié à n’importe quelle prise durant la journée (dont l’énergie sera fournie par les panneaux photovoltaïques), le système de recharge rapide du Powerwall permettra de stocker assez d’énergie pour la soirée, une énergie qu’il pourra ensuite redistribuer plus tard… en court-circuitant au passage le basculement sur le réseau EDF (ou autre).

th_tesla_power_wall

Les Powerwall sont extensibles et peuvent se rattacher pour former des réseaux énergétiques puissants

« Notre objectif est de changer la façon dont le monde utilise l’énergie, à très grande échelle » déclare Elon Musk, conscient que l’efficience de ses batteries et leur tarif bon marché (par rapport à la puissance énergétique déployée) ont peut-être les moyens de changer la donne sur un secteur où le choix de nombre de solutions énergétiques dites « vertes » n’est rentabilisé qu’au bout de 10 ou 15 ans. Le patron de Tesla voit grand, très grand même puisqu’il n’hésite pas à préciser qu’avec 160 millions de Powerpacks, la totalité des Etats-Unis pourrait être énergétiquement « indépendant »; 2 milliards de Powerpacks « suffiraient » à fournir l’ensemble du monde en électricité (sans compter toutefois le coût pharaonique des investissements en équipements solaires). Musk précisa même avec malice que l’intégralité de l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement de la conférence Tesla Powerwall était fournie par les batteries de stockage de la marque.

th_models-powerwall-tesla-energy-1

Une batterie électrique pour recharger une autre batterie électrique (celle du véhicule Tesla); What Else ?

S’il est encore un peu tôt pour juger de la révolution promise par Tesla, on ne peut nier qu’Elon Musk a su parfaitement sentir le sens du vent; à une époque où dans de nombreux pays développés la facture énergétique ne cesse de grimper pour les particuliers et les entreprises (en France il s’agit de l’un des coûts fixes les plus importants dans un foyer), la promesse d’une indépendance énergétique quasi totale, qui permettrait de couper les ponts avec le « centralisme » nucléaire qui rend chacun dépendant et prisonnier des hausses de tarifs énergétiques décidées par quelques multinationales publiques ou privées (et souvent bien au delà de l’inflation), ne peut que séduire. Malheureusement pour nous autres européens, le Powerwall ne sera distribué dans un premier temps qu’aux Etats-Unis, l’installation étant prise en charge par les techniciens agréés de SolarCity.

Reste encore à évaluer les performances réelles des batteries « domestiques » de Tesla ainsi que leur empreinte énergétique globale; après tout, Musk parle souvent des conséquences dramatiques du réchauffement climatique (il en a encore fait mention lors de la conférence) et il serait au minimum regrettable que la fabrication de ces milliers puis millions de Powerwalls se rajoute à la liste des causes dudit réchauffement.

 

 

Sourcemashable


Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

2 commentaires pour cet article :

  1. Si tout le monde installait ça chez soit et le rechargeait simplement sur le secteur, cela pourrait palier au principal problème des énergies renouvelables publiques, le manque de continuité de la production

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict - Meilleur vpn .net

© 2012-2016 i2CMedia Ltd. | A propos |