Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet SMIC : le principal fondeur chinois subirait à son tour l’embargo américain

SMIC : le principal fondeur chinois subirait à son tour l’embargo américain

C’était dans l’air depuis quelques semaines : après Huawei, ZTE et les tentatives d’interdiction de WeChat et Tiktok, Donald Trump jetterait son dévolu (et sa colère) sur SMIC (Semiconductor Manufacturing International Corporation), soit le plus gros fondeur chinois. Si l’on s’en tient au communiqué publié par le Département américain du commerce, les justifications de cet embargo imminent seraient toujours à chercher du côté des risques pour la sécurité nationale américaine.

SMIC Processor 600x401

Selon toute logique donc, SMIC sera bientôt placé sur la fameuse liste noire des sociétés chinoises ne pouvant plus commercer avec des entreprises américaines, à moins de disposer d’une licence (autorisation)… délivrée par le Département du commerce lui-même. L’embargo visant Huawei avait déjà fait perdre à SMIC son plus gros client, mais une entrée sur la liste noire priverait cette fois le fondeur des commandes de l’américain Qualcomm, ce dernier étant actuellement le principal client de SMIC suite au retrait de Huawei.

De nouveau dans le viseur de l’administration américaine, SMIC s’est défendu de tout lien avec le gouvernement ou l’armée chinoise tout en rappelant que sa production de processeur était entièrement destinée à des appareils « civils » grand public.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

6 commentaires pour cet article :

  1. Ce mec c’est un sketch 🤣🤣. Il veut juste détruire toute entreprise qui fait de l’ombre aux entreprise américaine et sont des fleurons de l’industrie chinoise … et tous le monde laisse faire et rentre dans son jeu …

    • Ce serait un sketch si c’était Macron qui disait çà!
      Après les américains peuvent encore abuser de leurs positions pour imposer leur souhaits. D’autres pays ne se gêneraient pas plus!

  2. le patron de smic aurait été aperçu avec un pull over beige , il n’en faut pas plus pour que donald le bannisse.

  3. Il à un peu raison
    Après ne venait pas pleurer quand vous aurez perdu votre boulot à cause d’une delocalisation
    Ou une concurrence imbattables.
    Protégeons nos entreprises et notre savoir-faire
    Taxer les produits importės et allégé les produits made in France.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |