Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Netflix paie très peu d’impôts en France grâce à l’optimisation fiscale

Netflix paie très peu d’impôts en France grâce à l’optimisation fiscale

Netflix cartonne un peu partout dans le monde avec 193 millions d’abonnés, dont 6,7 millions d’utilisateurs en France. Et il se trouve que Netflix arrive à limiter ses impôts en France grâce à l’optimisation fiscale.

Le magazine Capital dévoile que Netflix n’a payé que 564 174 euros d’impôts sur les bénéfices en France l’année dernière. Cela s’explique par le chiffre d’affaires déclaré, à savoir 26 millions d’euros. Comme l’indique Capital :

Ces revenus peuvent être estimés à 800 millions d’euros, en se basant sur les 6,7 millions d’abonnés annoncés par Netflix, et en supposant que ces abonnés choisissent principalement l’offre de milieu de gamme à 11,99 euros TTC par mois, comme l’avait montré une étude du cabinet Park Associates. Si l’on applique à ce chiffre la marge avant impôt global de Netflix (10%), le bénéfice avant impôt réalisé en France s’élèverait donc à 80 millions d’euros. Avec un taux de 33,3%, le site de vidéo à la demande devrait donc en réalité s’acquitter d’environ 25 millions d’euros d’impôts sur les bénéfices auprès du fisc français.

Comment Netflix fait-il pour contourner le système ? Le service déclare les abonnements par le biais de sa filiale aux Pays-Bas, tout simplement. Les trois filiales françaises de Netflix n’ont pas pour fonction de commercialiser des abonnements. La première gère le marketing et les deux autres s’occupent de la production de séries et films.

Malgré tout, Netflix a des obligations en France : la TVA de 20% sur les services en ligne et une taxe de 5,5% sur son chiffre d’affaires engrangé en France qui est versée au Centre national du cinéma (CNC).

Que dit Netflix France ? Le groupe se défend en expliquant que ses filiales françaises ont vu le jour entre novembre 2018 et juillet 2019. Du coup, « l’année 2019 constitue une phase de démarrage pour ces entités. Par conséquent, il est inévitable que le montant des taxes ne soit pas significatif ».



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

8 commentaires pour cet article :

  1. a une autre entreprise comme Amazon, Apple ou Facebook j’aurai dis c’est très grève mais vue que à cause de l’état français nos contenue sont médiocre. Je dis bien fait. Et en plus ils pleurent mdrrrrr.

    • Je vois pas trop le lien entre les contenus et l’état français…. ils ne sont pas responsables de tout ce qu’il ne va pas.

      • Sur ce point si : chronologie des médias. Des plateformes comme Netflix ou Disney+ ne peuvent pas proposer leurs contenus comme bon leur semble à cause de cette « exception culturelle ».

      • Si ils peuvent mais au bout de 36 mois

      • Oui 36 ou jamais. Entre temps moi j’ai télécharger sur utorrent. Quand tu vas sur netflix ou Amazon prime je sais plus lequel tu as tous les underworld même le dernier mais ya pas le underworld 1. C’est aussi une question de droit de diffusion pas que chronologie de média. Ya des trucs à cause de sa bein sa ne passe jamais sur les platformes de streaming et après ils s’étonne que les gens continue à télécharger.

      • D’où le « comme bon leur semble ».

  2. Lol ils sont malins en ne déclarant pas les abonnements en france….du coup ils faut l’etre encore plus en s’abonnement a netflix en turquie ou argentine pour ne payer que 1/4 du prix francais…

  3. Bons économistes , dans ce genre d’entreprise c’est le genre de post où il ne faut pas lésiner sur le salaire pour avoir du personnel vraiment compétent et faire de grosses économies.

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |