Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Hors-Sujet Confinement : Google publie les données de 131 pays grâce à la géolocalisation

Confinement : Google publie les données de 131 pays grâce à la géolocalisation

Google a publié des analyses qui font état du confinement un peu partout dans le monde à cause du coronavirus. 131 pays sont concernés au total, dont la France. Les données de géolocalisation de chacun sont utilisées pour voir l’évolution.

Les données de localisation provenant de plusieurs milliards de téléphones portables ont été compilées puis représentées sous forme de graphiques pour comparer l’affluence des dernières semaines dans différents types de lieux, tels que les transports en commun, les commerces ou les parcs, avec celles qui ont été recueillies sur une période témoin avant l’apparition de l’épidémie. « Ces rapports ont été développés pour être utiles tout en respectant nos stricts protocoles et politiques de confidentialité », assurent le Dr. Karen DeSalvo, médecin en chef de Google Health, et Jen Fitzpatrick, vice-présidente de Google Geo.

En France, il y a eu une chute libre pour les déplacements entre le 16 février et le 29 mars (le confinement est en place depuis le 17 mars chez nous) : visites en recul de 88% pour les commerces et loisirs, 72% pour l’alimentation et les pharmacies, 82% pour les parcs, 87% pour les transports en commun et 56% pour le travail. À l’inverse, la part pour les mouvements chez soi et dans les zones résidentielles a augmenté de 18 points.

Les données exploitées proviennent d’utilisateurs qui ont activé la fonctionnalité « Historique des positions » de leur appareil. Google dit avoir fait le nécessaire pour que personne ne puisse être identifié.



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Laisser un commentaire





Quelques règles à respecter :
1. Restez dans le sujet de l'article
2. Respectez les autres lecteurs: pas de messages agressifs, vulgaires, haineux,…
3. Relisez-vous avant de soumettre un commentaire : pas de langage SMS, et vérifiez l'orthographe avant de valider (les navigateurs soulignent les fautes).
4. En cas d'erreur, faute d'orthographe, et/ou omission dans l'article , merci de nous contacter via la page Contact.

Nous nous réservons le droit de supprimer les commentaires qui ne respectent pas ces règles

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |