Tendances : 5GiPhone 12Xbox Series XPlayStation 5Android 11Comparateur de prix
Vous êtes ici : KultureGeek Actualité Mobiles et Tablettes 4G : Orange attaque Bouygues Telecom

4G : Orange attaque Bouygues Telecom

Orange ne compte pas se laisser faire dans la bataille de la 4G dans laquelle son concurrent Bouygues Telecom va rapidement pouvoir couvrir une bonne partie du territoire français sans coûts excessifs. En effet, l’Arcep, le régulateur des télécoms, avait accordé il y a quelques semaines le refarming des bandes de fréquences 1 800 MHz de Bouygues Telecom, à ce jour utilisées pour la 2G, dans l’idée de les rendre compatibles en 4G. Ainsi, le troisième opérateur français n’aurait qu’à faire des modifications sans installer de nouvelles antennes, comme doivent le faire Orange et SFR. L’opérateur historique a donc déposé un recours au fond devant le Conseil d’État mardi dernier. Free Mobile pourrait le rejoindre en déposant un recours, en référé et au fond. De son côté, SFR ne semble pas intéressé par la démarche.

Orange 4G
Au 1er octobre prochain, Bouygues Telecom proposera la 4G à grande échelle en couvrant 40% de la population, soit 25 millions de français. Il deviendra ainsi le numéro un en terme de couverture. A ce jour, la 4G de l’opérateur est déployée dans 15 villes.

Au niveau de l’attaque en justice, Orange juge que deux points ont été mal clarifiés dès le début. Le premier concerne une rupture d’égalité entre les opérateurs. En effet, Orange et SFR vont devoir faire des installations et payer pour celles-ci, alors que Bouygues Telecom n’aura qu’à faire des modifications logicielles sans réels frais importants. Par la suite, Orange dénonce un manque de transparence lors de l’appel d’offres sur les licences 4G, intervenu fin 2011. Chaque opérateur avait alors payé 3,5 milliards de dollars pour avoir les fréquences 4G. Or, Orange juge ne pas avoir été informé que l’Arcep autoriserait dès 2013 une autre bande de fréquences (1 800 MHz) pour la 4G.

Source | Le Figaro



Signaler une erreur dans le texte

Intéressant ? Partagez la news !
Restez connectés avec nous :-)

Un commentaire pour cet article :

  1. Erreur...

    Petite erreur de traduction de l’article du Figaro => « Chaque opérateur avait alors payé 3,5 milliards de dollars pour avoir les fréquences 4G » en fait il s’agit d’un TOTAL de 3,5 milliards d’EUROS qui avait été payé par les opérateurs, et non 3,5 milliards de dollars chacun…

Partenaires : iPhone - Culture Geek - iAddict

© 2012-2020 i2CMedia Ltd | A propos | Confidentialité |